Lawman et manduro vers le « marois »

Autres informations / 07.08.2007

Lawman et manduro vers le « marois »

Deux des principaux protagonistes

du Prix Jacques le Marois-Haras de Fresnay-le-Buffard (Gr1), le 5 ans Manduro

(Monsun) et son cadet Lawman (Invincible Spirit), ont travaillé mardi matin à

Chantilly. Gagnant du Prix d'Ispahan (Gr1) puis des Prince of Wales's Stakes

(Gr1), Manduro a « satisfait son entraîneur », nous a appris Paul Harley,

manager des effectifs de Georg Von Ullmann. «Notre objectif à long terme est de

remporter le Prix de l'Arc de Triomphe. Et si un cheval doit remporter quatre

Groupes 1 de 1 600 à 2 400 mètres dans une saison, c'est bien chez Monsieur

Fabre qu'il faut le mettre à l'entraînement. Nous sommes très confiants dans

les capacités du cheval à relever ce défi. Quoi qu'il arrive, il entrera au

haras à la fin de cette saison, mais nous ne savons pas encore dans quelles

conditions. »

Le 3ans Lawman (Invincible Spirit)

a galopé pour sa part sur la ligne droite des Réservoirs avec Olivier Peslier

en compagnie de Spirito del Vento (Indian Lodge), associé à Norbert Jeanpierre,

et de deux leaders. A l'issue de cette séance de 1.500 mètres, Jean-Marie

Béguigné s'est dit satisfait de ce « bon travail ». « La course de dimanche est

difficile puisqu'il affronte ses aînés, a-t-il précisé. Mais il faut que les

chevaux montrent leur qualité pour que les éleveurs sachent sur quelle valeur

s'appuyer lorsqu'ils entrent au haras. En attendant, chaque sortie est un

objectif et nous attendons le Prix Jacques le Marois pour nous prononcer sur sa

course suivante. On ne peut pas dire que les 1.600 mètres soient sa vraie

distance puisqu'il a gagné sur les 2.100 mètres du Prix du Jockey Club à une

moyenne supérieure à 60km/h. Contrairement à ce qu'on a pu dire, il n'y a pas

eu de faux train, ce jour-là ! » Les premiers forfaits du Prix Jacques le

Marois sont attendus mercredi matin.