Le bon filon de marchand d'or

Autres informations / 05.08.2007

Le bon filon de marchand d'or

Marchand d'Or (Marchand de Sable) remet son titre en

jeu sur les atypiques 1 300 mètres du Prix Maurice de Gheest (Gr1) face à douze

adversaires dont le 3ans anglais Dutch Art (Medicean), deuxième de la July Cup

(Gr1) en dernier lieu. Gagnant du Prix Morny (Gr1) sur cette même ligne droite

l'an dernier, Dutch Art a été soigneusement préparé pour cette épreuve par

Peter Chapple-Hyam : « Ce Prix Maurice de Gheest a toujours figuré sur le

programme du cheval, a-t-il déclaré dans les colonnes de Paris-Turf. Je suis

confiant. Cette distance est bizarre mais idéale pour lui. [Dutch Art] est un

sujet très facile à entraîner et qui fait toujours ce qu'on lui demande. Dans

la July Cup, il a devancé tous les chevaux d'âge. Je me dis que c'est de bon

augure. » Son aîné Marchand d'Or tâchera de devenir le premier auteur d'un

doublé dans cette course depuis 1980, lorsque Boitron a remporté une deuxième

édition de ce qui était alors un Groupe 2. Le pensionnaire de Freddy Head, qui

battait Satri (Mujadil) dans le « Maurice de Gheest » 2006, s'est préparé dans

de bonnes conditions à Chantilly, comme nous l'a révélé son entraîneur cette

semaine à l'issue du galop du 4ans sur les Aigles. Bon quatrième sur les 1 200

mètres de la July Cup, il devra donc refaire une longueur et demi sur son

principal visiteur.

Parmi les principales autres chances de la course,

Garnica (Linamix) a convaincu son entraîneur Jean-Claude Rouget lors de son

galop de mardi à Deauville. Le lauréat de trois sprints consécutifs dont deux

Groupes 3 entre août et mai derniers, il vient d'être devancé par le

sud-africain Tiza (Goldkeeper), qu'Alain de Royer Dupré testera au meilleur

niveau pour la première fois. Godolphin délègue Bygone Days (Desert King),

sixième des Golden Jubilee Stakes (Gr1) sur 1 200 mètres à Royal Ascot en

dernier lieu. « Il a beaucoup de vitesse et une bonne pointe, a-t-il déclaré au

Thoroughbred Daily News. Le cheval est bien en condition et il a très bien pris

sa dernière sortie. Le Prix Maurice de Gheest est une bonne course pour lui et

nous en attendons une bonne prestation. » Autre curiosité de la course,

l'australien Bentley Biscuit (Peintre Célèbre), délégué par son entraîneur Gai

Waterhouse à l'anglais James Fanshawe, mais ce multiple gagnant de Groupe 1

dans son pays a échoué lors de ses deux tentatives européennes à ce jour.