Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Léger accent italien dans le meautry

Autres informations / 26.08.2007

Léger accent italien dans le meautry

Dans le Prix de Meautry, la surprise est venue

de Le Cadre Noir (Danetime). Comme son nom, si français, ne l’indique pas, il

s’agit d’un pur sang né en Irlande et entraîné en Italie par un homme dont le

nom n’est pas inconnu. Armando Renzoni entraîne en effet une cinquantaine de

pur sang à Milan, et nous a déjà délégué le bon Golden Titus (Titus Livius), 2e

du Prix Robert Papin puis 5e du Prix Morny en 2006. Le professionnel a à son

actif 56 courses de Groupe, presque toutes glanées dans la péninsule. Il nous a

confié que Le Cadre Noir pourrait revenir en France, mais pas cette année. Son

prochain objectif se situe en effet à Milan le 14 octobre : il s’agit du Premio

Omenoni (Gr3, 3 ans et plus, 1000m).

Retrouvant une catégorie plus à sa portée après

s'être remarquablement comporté dans le Prix Maurice de Gheest (Gr 1), Garnica

n'a pas eu à batailler pour se rendre maître de l'opposition et ce même s'il a

été victime d'un « coup de tampon » aux deux tiers de l'épreuve… Toujours vu

dans le sillage de l'animateur, Val Jaro, le fils de Linamix a déboîté de son

sillage à 400 mètres du disque, ne tardant pas à prendre ses distances sur le

reste du peloton pour s'imposer avec brio. Précédé d'une flatteuse réputation

et très appuyé au betting, le bolide transalpin Le Cadre Noir soutenait bien un

effort entamé à la mi-course, en dehors, venant s'emparer d'une méritoire

deuxième place. Un instant pris de vitesse lors de l'accélération finale, la

sud-africaine Tiza a confirmé ses débuts victorieux sur notre sol, regagnant de

précieuses longueurs dans la phase finale pour arracher la troisième place au

britannique Eisteddfod. A noter que le doyen The Trader a une nouvelle fois

fort bien conclu, côté corde, après avoir longtemps fermé la marche.