Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Nouveau « grand steeple » pour royan

Autres informations / 23.08.2007

Nouveau « grand steeple » pour royan

Arrivée sensationnelle dans le

Grand Steeple- Chase de Deauville (L), remporté in extremis par Multiblue

(Agent Bleu), pensionnaire d'Arnaud Chaillé- Chaillé associée à Jacques Ricou.

Ce dernier a néanmoins failli être éjecté de sa selle à trois obstacles de la

fin, lorsqu'un adversaire lui a brusquement coupé la route aux abords de

l'openditch. « Un concurrent s'est jeté à droite devant nous et ma jument n'a

pas vu l'obstacle, a expliqué le jockey. D'un autre côté, c'était peut-être un

mal pour un bien. Ça m'a empêché de prendre la tête trop tôt. Multiblue a fait

une faute qui nous a coûté deux longueurs, mais elle n'a pas eu besoin ensuite

de contrer des attaques. Elle a bien respiré et je ne me suis pas foulé : je

suis allé chercher le bon terrain à l'extérieur. La jument était bien, elle a

fait le reste. Elle venait de nous décevoir en haies, mais comme elle revenait

alors du steeple, elle a pu être prise de vitesse. Je ne pense pas qu'elle

puisse réussir à Auteuil pour le moment. Il faudra trouver des alternatives. » Absent jeudi, Arnaud Chaillé-Chaillé avait déjà sellé un vainqueur de

cette même course, Rolls de Vindecy, vainqueur en 2003. Le peloton de ce

Quinté+ a dû se glisser entre des plots de signalisation laissés par erreur sur

la piste dans le virage qui fait suite au premier passage des tribunes. Mais

fort heureusement, tout s'est bien passé. En revanche, il a fallu disputer la

dernière des trois courses de haies sans le dernier obstacle mobil, dont le

mécanisme s'est révélé défaillant. On se souvient qu'un incident avait eu lieu

à ce même obstacle il y a deux ans, parce que la haie n'avait pas été enlevée

alors que les planches d'appel étaient déjà relevées

 

 

 

Quintuplement représentée, la casaque de

Jean-Paul Sénéchal a rapidement occupé les premiers rangs par l'intermédiaire

d'Olivia des Bordes et de Ginko Biloba. Si la première nommée baissait

nettement de pied dans la ligne d'en face, le fils de Villez a longtemps fait

figure de lauréat avant de subir la loi de Multiblue dans les derniers mètres.

Toujours vue au contact des animateurs, la partenaire de Jacques Ricou a commis

une faute dans le dernier tournant ce qui lui a permis de souffler avant de se

relancer, sur le plat, venant arbitrer les débats, bien appuyée le long du rail

après avoir un instant progressé en pleine piste. La lutte pour l'accessit

d'honneur était vive entre Ginko Biloba et Jorat d'Or, qui avait longtemps fait

figure de lauréat après avoir toujours figuré aux premiers rangs. C'est

finalement le premier cité qui obtenait ce classement… qu'il conservait après

réclamation de Cyrille Gombeau, jockey de Jorat d'Or. En retrait des trois

premiers, Gerfaut, autre atout « Sénéchal », soutenait bien un effort entamé

aux deux tiers de l'épreuve après avoir longtemps fermé la marche. Quelque peu

décevant, King Tune devait se contenter de la 5e place.