Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cicerole, en souplesse

Autres informations / 29.09.2007

Cicerole, en souplesse

 

 

Vendredi 28, SaintCloud.

Favorite du Prix Coronation (L), la casaque de Guy de Rothschild s’est imposée

avec Cicerole [photo] (Barathea). La pensionnaire de Jean Claude Rouget a complètement

dominé ses neuf adversaires. Elle les a laissées à cinq longueurs sur une piste

assouplie qui semble lui convenir à merveille. Jugée digne de disputer le Prix

Imprudence (L), elle a complètement échoué ce jour-là (huitième) et JeanClaude

Rouget a dû réviser son programme : « Cet échec a tout fichu par terre, a-t-il

rappelé. Je ne l’ai pas eu bien du printemps et nous avons fait l’impasse sur

la Poule d’Essai. Aujourd’hui, sa fraîcheur et son aptitude à ce type de pistes

a fait nette ment la différence. Elle devrait aller sur le Prix Perth (Gr3),

ici le 1er novembre. »

La fraîcheur et l’aptitude a

certainement aussi joué en faveur de Mayano Sophia (Rock of Gibraltar), encore

nettement battue aux deux cents mètres et soudain juste devant Toque de Queda

(Dansili), qui s’est montrée cou rageuse sur une piste qui ne l’arrangeait peut-être

pas.

Maria Gabriella (Rock of

Gibraltar) finit quatrième en ayant eu sa chance.

« C’est une pouliche bizarre,

a admis John Hammond, entraîneur de Mayano Sophia. Elle était complètement bat

tue à l’entrée de la ligne droite et soudain, elle a accéléré. Mais je crois

que les pouliches de tête ont craqué à la fin. » Exception faite de Cicérole,

bien sûr ! Elle a bouclé les 600 derniers mètres en 23’’9 et il est exact

qu’elle a pris beau coup de champs sur ses poursuivantes, sans doute sur la

descendante.