La ligne de l’arc dans le finot

Autres informations / 20.09.2007

La ligne de l’arc dans le finot

MERCREDI À AUTEUIL

À la lutte avec le favori

Grand Schlem (Astarabad) pour aborder la dernière haie du peloton A du Prix

Finot (L) des Poulains, Tatenem (Lost World) allait s’expliquer avec son rival

lorsque celui-ci est parti une foulée trop tôt. En face, le malheureux s’était

bien rapproché le long de la corde tandis que le futur lauréat avait longé la grille.

Seul en tête après la chute

de Grand Schlem, le pensionnaire de Dominique Bressou a filé vers le poteau

sans opposition. À huit longueurs, Songe (Hernando) résistait à la bonne fin de

course de River Liane (River Bay).

L’entraîneur du lauréat en a

acheté la moitié à l’amiable aux ventes Goffs de novembre 2005, et il l’a

débuté en plat à Longchamp contre un certain Zambezi Sun !

Longtemps au premier rang

lors de sa troisième et dernière sortie en plat, Tatenem abordait ce premier

engagement sur les haies avec beaucoup de métier : « Je me doutais que mon

poulain allait bien courir, a souri Dominique Bressou, mais dans ces

courses-là, on ne sait jamais comment ça va se passer. Il était prêt à courir

en obstacle dès le mois de juillet, mais je voulais attendre Auteuil. Tatenen a

beaucoup de tenue. Il a été battu lors de sa dernière sortie en plat sur 2400

mètres à Clairefontaine dans les deux cents derniers mètres parce qu’il n’a pas

su accélérer. À présent, je m’attends à recevoir pas mal de coups de fil… »

Entraîneur de Grand Schlem,

lauréat du Grand Handicap de Craon le 10 septembre dernier, François Doumen

émettait évidemment quelques regrets : « Christophe Pieux [son jockey] estime

qu’il avait encore la course bien en main, a-t-il déclaré. C’est un poulain

froid et je lui avais demandé de bien le caler contre ses rivaux pour franchir

les dernières. Grand Schlem est quand même parti trop tôt. »