Laurent broomhead : du comité de france galop à equidia

Autres informations / 28.09.2007

Laurent broomhead : du comité de france galop à equidia

 

Laurent Broomhead ne fera pas

partie des candidats présentés par l’association Actionnaires du Galop aux

toutes prochaines élections à France Galop. Il renonce donc, de fait, au siège

qu’il occupait au Comité de la société-mère. Mais il ne faut voir dans ce choix

aucun problème politique :

« Je n’abandonne pas

l’Association ni ne « lâche » Corine Barbe. Je continuerai à accompagner l’un

et l’autre, et je garde mes convictions, qui sont celles d’un propriétaire-éleveur.

» Simplement, Laurent Broomhead, qui s’est fait connaître en animant de nombreuses

émissions de télévisions, vient d’accepter de co-présenter (avec Fabien Cailler

et, en appui, Alexis Lévy) la nouvelle émission matinale lancée par Equidia à

la mi-octobre. « Etre membre du comité de France Galop, où l’on vote notamment

le budget, créait selon moi un conflit d’intérêt. Je ne voulais pas être

salarié du système tout en contribuant aux choix budgétaires. » Cela

n’empêchera pas Laurent, « si on [lui] demande, de participer aux commissions

de France Galop, où des personnalités extérieures sont invitées à venir

travailler. » Il pourrait donc continuer à s’investir au sein de la Commission

Investissements présidée par son amie Corine Barbe (c’est la commission qui a

été chargée de plancher sur le nouveau Longchamp) et au sein de la Commission

Communication, où son expertise est évidente.