Le grand retour du rock

Autres informations / 15.09.2007

Le grand retour du rock

 

Il ne s'agit pas du come-back

d'un boxeur qui remonterait sur le ring, mais plus paisiblement d'un étalon qui

rentre à la maison.

Nul n'est prophète avec les

chevaux, et surtout pas avec les étalons. La transmission génétique relève plus

de la pratique que de la science, et en ce sens elle requiert du temps. «

Donner du temps au temps » disent les vieux éleveurs.

Cette recommandation n'avait

guère était suivie par les décideurs de Coolmore qui, en 2006, expédièrent au Japon

le pauvre Rock of Gibraltar aux vues des premiers résultats d'été de ses 2ans

qui découvraient la compétition.

Nous connaissons la suite,

les produits de Rock of Gibraltar n'ont cessé de se distinguer, surtout à l'âge

de 3ans, cette année. Ce fils de Danehill est clairement un bon étalon, bien

que certains entraîneurs n'apprécient pas toujours leur bon vouloir un peu aléatoire.

Aussi vite qu'il est parti,

le voilà donc revenu, à Coolmore comme nous l'a confirmé Christy Grassick ce

matin, ravi de pouvoir annoncer cette bonne nouvelle aux éleveurs français. Le

prix 2008 de la saillie sera annoncé plus tard, mais il sera raisonnable nous a

assuré notre interlocuteur. The Rock is back home !