Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Les yearlings « français » de lundi

Autres informations / 10.09.2007

Les yearlings « français » de lundi

SPÉCIAL VENTES DE KEENELAND

Cette sélection du catalogue

des ventes de lundi, à Keeneland (Etats-Unis) repose sur le lien de certains

yearlings avec la France.

#44 M. bai A.P.INDY           DENEBOLA

Présenté par Lane's End Farm

(Will Farish) pour le compte de la famille Niarchos, il s'agit du premier

produit de la très bonne Denebola (Storm Cat), gagnante de Prix Marcel Boussac

Gr1 à 2ans. Elle-même file de Coup de Génie et petite-fille de Coup de Folie,

juments de base de l'élevage Niarchos ayant engendré de multiples champions

dont Machiavellian et Bago. Ce yearling a un papier de rêve: A.P.Indy et Storm

Cat pour les pères, une mère meilleure 2ans française, et une lignée femelle

prestigieuse et très vivante. S'il est beau, il peut atteindre une fortune,

d'autant que ses éleveurs n'en feront pas cadeau.

 

#86 M. bai GIANT'S CAUSEWAY HELSINKI

Présenté Hill 'n' Dale (J.

Sikura), ce yearling est simplement le propre frère de Shamardal, vainqueur

incontestable du premier «nouveau» Jockey Club, désormais couru sur 2000m, et

excellent cheval qui confirma sa classe en gagnant après Chantilly les St James

Palace Stakes (Gr1) sur 1600m à Royal Ascot. Pour les amoureux de grands

pedigrees, on notera surtout qu'Helsinki, issue de la toute bonne Helen Street

(joyau de Ballymacoll Stud), est propre sœur de Street Cry, sans doute le

meilleur étalon américain de cette année. Autant dire que ce yearling a un

papier d'étalon avant même de connaître la piste.

 

#112 M. bai KINGMAMBO LAST

SECOND

Présenté par Indian Creek

(Dave Parrish), ce yearling est le frère d’Aussie Rules (Danehill), gagnant de

la Poule d'Essai des Poulains (Gr1) en 2006. On peut s'interroger sur la taille

de ce poulain car Aussie Rules, désormais étalon à Coolmore, est vraiment

petit, or Kingmambo est un format réduit en comparaison de Danehill (père

d’Aussie Rules). Intéressant à découvrir, ce poulain a tout pour se retrouver

en haut de l'affiche si son modèle le porte.

 

#168 M. bai ELUSIVE QUALITY REGAL STATE

Présenté par Clovelly Farm

(Robin Scully), ce yearling a pour mère le très bonne Regal State qui gagna le

Morny (Gr1). Et donna Pleasantly Perfect, vainqueur de la Breeders Cup Classic.

Regal State est aussi sœur de Seven Springs, autre gagnante du Morny, dans

cette belle famille du plus français des américains, Robin Scully.

Malheureusement, Regal State avait 23 ans quand elle produisit ce yearling, ce

qui l'empêchera de faire un gros prix.

 

#171 F. baie JOHANNESBURG

ROSE BOURBON

Présentée par Taylor Made

(frères Taylor), cette pouliche est issue de Rose Bourbon (Woodman), qui fut

achetée yearling au Haras d'Etreham en 1994 par le Cap Tim Buwler Long pour le

compte de Wafic Saïd, et qui est une sœur de la grande Baiser Volé (Poule

d'Essai). Elle est aussi sœur de Bourbonnais (Singspiel) vainqueur des Acomb

St, et représente une des plus belles familles françaises.

 

#210 M. bai GIANT'S CAUSEWAY TANZANIA

Présenté par Lane’s End (Will

Farish), ce yearling aurait pu être présenté à Deauville il y a quelques

années, quand Tanzania était la propriété du maître Jean-Pierre Dubois. Il est

en effet un frère d’Amorama, achetée à Deauville, un des derniers sujets

entraîné par un autre maître, Maurice Zilber, pouliche qui éclata en Californie

où elle gagna notamment les Del Mar Oaks (Gr1). Pour sceller la marque Zilber,

rappelons que la grand-mère de Tanzania se nomme Trillion, grande championne

cantilienne qui gagna sous tous les cieux et nous légua Triptych, autre

phénomène.