Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Nœud papilllon, en force

Autres informations / 05.09.2007

Nœud papilllon, en force

MARDI À AUTEUIL

Malgré une faute à la rivière

des tribunes et trois puissants sauts dans les derniers obstacles, Nœud

Papilllon (Vidéo Rock) avec trois « L » à Papilllon est parvenu à accrocher et

à dépasser l'animateur Orvallée (Bulington) sur le plat. Le grand pensionnaire

de Guillaume Macaire avait donc un peu de marge : « Il est très droitier, a

expliqué Jacques Ricou, et il est parti en même temps que les autres sur la

rivière. C'était juste, mais il s'est bien rétabli. Il a sauté fort les trois

derniers obstacles et ça lui a coûté des ressources pour finir, mais c'est un

très bon cheval. » Nicolas de Lageneste, le patron du Haras de Saint-Voir, a

élevé le 6ans avec Mme D. Perin. « Le cheval a souffert d'une fracture du

pisciforme juste avant ses débuts à 4 ans, a-t-il expliqué. Puis nous avons eu

du mal à le retrouver, mais il rattrape le temps perdu. Son frère par Saint des

Saints (qui s'appelle Rond de Cuir, ndlr) vient de se classer troisième au

concours interrégional de Decize. Il passera peut-être en vente en fin d'année.

»

Deuxième après avoir mené la

course, Orvallée n'a pas démérité et son entraîneur, Philippe Peltier, s'est

dit très satisfait de cette petite rentrée : « Il a été sage d'un bout à

l'autre et a plutôt bien sauté, a-t-il déclaré. Il commence à s'assagir et

c'est bien. Il n'avait plus de programme en début d'année et je me suis décidé

à faire quelques impasses. Ça a été bénéfique car il a pris de la force. »

Les deux femelles de la

course, Nasthazya (Rochesson) et Oukouta Royale (Cyborg), ont bien conclu en

retrait des deux premiers, aux troisième et quatrième places.