Champs elysées et etoile nocturne tentent l’italie

Autres informations / 13.10.2007

Champs elysées et etoile nocturne tentent l’italie

Dimanche 14, Milan (Italie). Propre frère des

championnes Banks Hill et Intercontinental, mais aussi de Dansili, Champs

Elysées (Danehill) est le seul de la fratrie à avoir réussi sur 2400 mètres.

Dimanche, le troisième du dernier Grand Prix de Deauville (Gr2) tentera de

remporter son premier Groupe 1 dans le Prix du Jockey Club italien. Ils sont

huit au départ dont Schiapparelli (Monsun), récent lauréat du Preis von Europa

(Gr1), et Derby-winner allemand en 2006. Le pensionnaire d’André Fabre sera

aussi confronté à Distant Way (Distant View), gagnant à Rome en mai du Premio

Presidente della Repubblica (Gr1) mais inexistant dans le Prix Foy (Gr2)

dernièrement, ou encore à l’allemand Bussoni (Goofalik), qu’il a battu dans le

Prix Maurice de Nieuil (Gr2) le 14 juillet, mais qui s’est imposé dans la

Bosphorus Cup à Istamboul. Le Godolphin de service est l’ex-français Laverock

(Octagonal), tenant du titre sous l’entraînement de Carlos Laffon-Parias mais

dépourvu de victoire depuis. François Rohaut, pour sa part, délègue à Milan

Etoile Nocturne (Medicean) dans le Premio Omenoni (Gr3), sprint

inter-générations de 1.000 mètres. Cette 3ans est absente depuis sa victoire

dans une course B sur 1.100 mètres à Clairefontaine, le 24 août. Le jour-même,

le Palois avait noté cet objectif italien, qu’il avait déjà visé avec Toupie,

quatrième en Italie en 2004.