Le vieil ouvrier et le jeune fou

Autres informations / 07.10.2007

Le vieil ouvrier et le jeune fou

 

L’ŒIL DU SPÉCIALISTE

Le Prix de l’Abbaye, tous les ans, est une

furieuse empoignade qui passionne les turfistes britanniques. Une fois de plus,

ils en ont eu pour leur argent avec un finish à la mort entre 2 archétypes de

ce genre de sprint : d’une part le gagnant, le 6ans hongre Benbaun, qui

s’améliore à chaque sortie à l’image de ces vieux sprinters dont la progression

n’est qu’un apprentissage à la mécanique du sprint ; d’autre part, le second,

Kingsgate Native, le 2ans favori car dernièrement vainqueur de ses aînés dans

les Nunthorpe St Gr1, qui retentait ici son très rare exploit.

Le dernier mot revint, hélas, au métier du

vieux briscard qui intériorise avec succès la façon de débouler sur 1000m. Coup

de chance pour lui, il devait être au Japon pour une course très bien dotée,

mais son déplacement fut ajourné par la grippe équine qui frappe l’Asie et

l’Australie. Ce fils de Stravinsky est le premier gagnant de Gr1 de M-J

Wallace, qui n’entraîne que depuis 4ans. Quant au héros malheureux du jour,

Kingsgate Native, il revint très fort le long de la corde mais ne put approcher

son aîné. Nous l’avions trouvé, en le voyant au rond de présentation, déjà

marqué par ses efforts des Nunthorpe (il semblait être un peu relevé), et nul

doute qu’une pause lui sera bénéfique, de tels efforts pour un 2ans en ayant

dégoûté plus d’un…