Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Lemaire passe la centième

Autres informations / 30.10.2007

Lemaire passe la centième

Lundi 29, Compiègne. Agé de 28 ans depuis le 20

mai, Christophe Lemaire a passé lundi à Compiègne le cap des cent victoires en

France cette saison. C’est la première fois que le fils de Patrice Lemaire

atteint ce score. Il a remporté 448 victoires sur l’hexagone au cours des six

dernières saisons mais son association avec Jean-Claude Rouget, depuis le

printemps, lui a permis de faire mieux encore grâce à la grande forme de

l’écurie paloise, notamment cet été à Deauville, et ces dernières semaines à

nouveau...

Il a remporté sept de ses vingt dernières

sorties. « C’est à se demander si c’est le bon moment pour partir au Japon »,

a-t- il plaisanté. Mais il partira bien comme tous les hivers, cette année le 5

novembre, dans une semaine, pour plus de trois mois dans un pays où il s’est

taillé une solide réputation.

Christophe Lemaire a aussi rencontré deux

champions cette année, Natagora et Literato, qui lui ont permis de gagner deux

Groupes 1 en Angleterre cet automne. « Ce sont sans doute mes plus beaux

souvenirs de la saison, a commenté le jockey lundi à Compiègne. Tous deux

m’apportent des plaisirs aussi intenses, mais chacun à sa manière. Natagora est

une pou- liche facile à monter. Elle a beaucoup de vitesse mais elle ne tire

pas, elle respire quand il le faut et ne nécessite pas une tactique

particulier. Avec Literato, c’est différent. Il possède une très bonne pointe

et il faut le cacher un peu, car il est très généreux. Passer tout un peloton

en revue avec lui, quelle impression ! Mon pire souvenir de la saison, c’est

d’avoir regardé la réunion des Poules d’Essai à pied (il venait d’être

sanctionné pour gêne). C’est très frustrant quand on a des montes dans les

Groupes 1. »

Même si Jean-Claude Rouget a beaucoup participé

à son century de 2007, Christophe Lemaire est prompt à rendre hommage à tous

ceux qui lui font régulièrement confiance, à commencer par la famille Niarchos,

mais aussi Criquette Head-Maarek, Jonathan Pease et Pascal Bary, entre autres.