Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Lord mirande et duc d’enghien

Autres informations / 27.10.2007

Lord mirande et duc d’enghien

 

SAMEDI À ENGHIEN

Point d'orgue de la réunion d'Enghien, le Grand Steeple-

Chase (Gr2) se disputera sans Cerilly, vainqueur l'an dernier, sans Moskitos

d'Isigny, sur la montante ces derniers temps, et sans Northerntown, triple

lauréat de l'épreuve... Cependant, de sérieux candidats briguent cette nouvelle

édition, un peu particulière en regard des conditions météorologiques de cette

année, le terrain sera certainement bon. Des habitués d'Auteuil viendront

chercher une telle piste comme Lord Mirande (Agent Bleu). « Nous courrons à

Enghien pour éviter le terrain lourd d'Auteuil, nous a déclaré son entraîneur,

Isabelle Pacault. La dernière fois, le terrain la désavantagé. Il a plu une

fois cet automne et c'est arrivé à la veille de sa course! Sans cela, il

pouvait lutter pour la victoire. Samedi, j'en attends une belle prestation, je

suis confiante. Je ne l'ai pas retravaillé sur les obstacles, depuis sa

dernière sortie, il n'en a pas besoin. » Lord Mirande a tout pour devenir duc

d’Enghien. Le vainqueur du Prix des Drags (Gr2), devant Or Noir de Somoza

(Discover d'Auteuil), sera opposé à deux « Ortet », Sleeping Jack [photo],

tombé à Merano alorsqu’il faisait un canter, et que Christophe Pieux a choisi, et

Alarm Call (Solar One), lauréat de l'épreuve préparatoire, le Prix de la

Gascogne (listed), il y a trois semaines. Duo également chez Arnaud

Chaillé-Chaillé, qui présente Zarkali (Starborough), courant à une semaine

d'intervalle de sa troisième place dans « le Montgomery », et le régulier Oh

Calin (Alamo Bay), que Jacques Ricou a préféré. Il faudra aussi compter avec

l'As de Pembo (Dress Parade), un pensionnaire de Guillaume Macaire, qui a fini

derrière Zarkali lors de ses deux dernières sorties, et pourrait jouer un rôle

de premier plan, s'il a bien récupéré de sa dernière tentative en Italie dans

le Grand Prix de Merano. Efin, on saluera la présence de Cyrille Gombeau, qui

effectue sa rentrée en selle sur le bottom-weight Royal Sur (Michel Georges).