Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Lupa romana court après le gras

Autres informations / 14.10.2007

Lupa romana court après le gras

SAMEDI À SAINT-CLOUD

Victime d’une insolation après avoir terminé

quatrième, le 1er mai dernier dans le Prix des Etangs à Saint-Cloud, Lupa

Romana [photo] (Sadler’s Wells) n’était pas réapparue depuis. Vite en tête du

peloton dans le Prix La Mirambule, la pensionnaire de Jean-Marie Béguigné a

tenu bon jusqu’au bout et tentera maintenant de prendre du caractère gras avant

d’être présentée à son ex-compagnon de casaque, Lawman (Invincible Spirit). «

Elle nous a fait peur, le 1er mai, a rappelé son propriétaire Enrico Ciampi.

Elle est allée se reposer en suite, faire un peu de thalasso avant de reprendre

l’entraînement. Je pensais qu’elle pourrait prendre une place pour sa rentrée

après cinq mois d’absence, mais Olivier Peslier l’a laissé aller à sa main,

pour qu’elle se détende, et elle est bien repartie pour finir. J’aimerais

qu’elle gagne sa Listed avant d’entrer au haras et d’aller retrouver mon

Lawman. »

Achetée 200.000€ par Paul Nataf en août 2004 à

Deauville, Lupa Romana a devancé un autre rentrant, Demon Dancer (Kaldoun), qui

coûta pour sa part

400.000 Francs à BBA Ireland… six ans plus tôt.

Grand favori de la course, Major Grace

(Majorien) a figuré jusqu’à l’entrée de la ligne droite pour céder ensuite et

terminer dernier, sans doute victime d’une défaillance suite à un abcès qui ne

serait pas tout à fait résorbé. Sa compagne d’écurie Pearl Sky (Kahyasi) a été

victime d’une fracture samedi dans le Prix de Royallieu (Gr2), a déclaré son

entraîneur Yves de Nicolay.