Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Admire moon premier, peslier deuxième

Autres informations / 26.11.2007

Admire moon premier, peslier deuxième

JAPAN

CUP

Dimanche

25, Tokyo-Fuchu (Japon). La 27e Japan Cup (Gr1), retransmise à 7h20 heure

française sur Equidia, a vu la huitième victoire d’un pur-sang japonais sur les

dix dernières éditions. Après avoir patienté dans le dos du leader Chosan

(Dance in the Dark), Admire Moon (End Sweep) a pris l’avantage à mi-ligne

droite. Le favori, sous la selle de la star niponne Yutaka Take, Meisho Samson

(Opera House), a refait du terrain tout à l’extérieur alors que Pop Rock

(Hélissio), monté par Olivier Peslier, qui voyageait à la corde, s’est décalé

en dehors   pour très bien finir. Au

poteau, les trois précités ont terminé dans un mouchoir de poche. Après une

belle lutte, Olivier Peslier est battu d’une tête, mais il réussit à contenir

la belle fin de course de Meisho Samson. Vodka (Tanino Gimlet), quatrième, a

lâché prise dans les derniers 100 mètres. Hinoyoshi Matsuda et Yasunari Iwata,

entraîneur et jockey du lauréat, remportent leur première Japan Cup. Admire

Moon prend, pour sa part, sa retraite sportive pour entamer celle de la

reproduction à Darley Japan, acquéreur du cheval cet été pour 40 millions de

dollars.

Les

deux britanniques en lice, Papal Bull (Montjeu) et Halicarnassus (Cape Cross),

ont respectivement terminé à la septième et dix-septième place (dix-huit

partants). « Papal Bull est mal parti, a déclaré Michael Stoute, son

entraîneur, au Racing Post. Il a ensuite manqué le démar- rage, mais il termine

bien. » Alors que le jockey d’Halicarnissus, Darryll Holland, a confié au

reporter du quotidien anglais que la course était décidément difficile pour un

3ans mais qu’on pouvait garder bon espoir pour la saison prochaine.

Artiste

Royal (Danehill), propre frère d’Aquarelliste, vendu outre-Atlantique depuis sa

victoire dans La Coupe de Longchamp il y a deux ans, a terminé à la huitième

place.

STATUE

OF LIBERTY VENDU AU JAPON

Coolmore

s’est séparé d’un jeune étalon plutôt prometteur, Statue of Liberty (Storm

Cat), qui officiera désor- mais au Japon à East Stud. Acheté 1,3m$ yearling,

puisque c’est un frère du classique Lemon Drop Kid de la même famille que

l’étalon de tête A P Indy, le pension- naire d’Aidan O’Brien a remporté les

Coventry Stakes (Gr3) à 2ans. Longtemps absent ensuite, il a tout de même

notamment terminé deuxième des Sussex Stakes (Gr1) de Reel Buddy pour entrer au

haras en  2004.

Ses

yearlings se sont venus à un prix moyen supérieur à 35.000€ cette saison en

Europe et il a notamment produit, pour sa première génération de 2ans, les

gagnants et pla- cés de black-type Black Mambazo, Galaktea et New Jersey. Il

est 25ème chez les pères de 2ans en France avec cinq lauréats d’un total de

six  courses.

Il

aurait couvert cette année 180 juments au prix de 9.000€ cette année.

Inversement, Shadwell confirme son intention de limiter à 85 le nombre de

juments saillies par ses étalons, dont Nayef (Gulch), qui est littéralement

pris d’assaut, d’où la fermeture de son carnet de bal dès le 30 novembre, selon

un communiqué du haras du cheik Hamdan.