Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Chistophe pieux et kauto star en vedette

Autres informations / 25.11.2007

Chistophe pieux et kauto star en vedette

Beaucoup

de belles course samedi en Angleterre avec le retour gagnant de Kauto Star à

Haydock devant son dauphin de Cheltenham, Exotic Dancer. Millenium Royal a

donné à Christophe Pieux sa première victoire outreManche sur la même piste

tandis qu’à Ascot, le vétéran Hardy Eustace a poursuivi sa conversion aux

courses de tenue.

KAUTO

STAR REPREND SA COURONNE

Samedi

24, Haydock. Battu pour sa rentrée par Monet’s Garden à Liverpool, Kauto Star

(Village Star) a pris sa revanche en remportant le Betfair Chase (Gr1) à

Haydock sur 4.800 mètres. Le pensionnaire de Paul Nicholls, associé à Sam

Thomas en l’absence d’un Ruby Walsh blessé, n’a pas fait d’erreur cette fois et

il a gardé une demi-longueur d’avance sur son dauphin de la Cheltenham Gold Cup

(Gr1), un autre français : Exotic Dancer (Turgeon). Ce dernier a refait pas mal

de terrain sur le vainqueur après le dernier fence mais Kauto Star s’est sans

doute ralenti de lui-même après avoir sauté les six derniers obstacles sans

compagnon de voyage. Longtemps aux premiers rangs, My Way de Solzen (Assessor)

a cédé pour finir à l’occasion de cette rentrée. Kauto Star doit réapparaître

le 26 décembre à Kempton Park [photo] pour tenter de remporter une deuxième

édition du King George VI Chase (Gr1), en route pour le million de livres de

bonus. Il y retrouvera l’ex-pensionnaire de Marcel Rolland.

Troisième

à 18 longueurs, le 11ans Beef or Salmon (Cajetano) a ainsi raté une occasion de

gagner sa retraite puisque cette prestation a convaincu Michael Hourigan de

l’aligner au départ du Lexus Chase (Gr1) le 27 décembre. Pour ses début en

Angleterre, En La Cruz (Robin des Champs) est tombée à mi-parcours alors

qu’elle menait depuis le début par environ dix longueurs... La victoire est

revenue à Pigeon Island (Daylami) et le 4ans français Grand Bleu (Great Palm),

qui restait sur deux victoires à Enghien, a dû se contenter de la cinquième

place. « Il revenait sur une distance de 3.200 mètres et après un début de parcours

au ralenti, il a surtout été pris de vitesse », a expliqué son entraîneur,

François Doumen, qui ne désespère donc pas de trouver une bonne course sur plus

long pour lui. Le duo Nicholls-Thomas a de nouveau frappé avec le français

Opera Mundi (Discover d’Auteuil), gagnant pour sa rentrée d’un handicap de

4.800 mètres sur le steeple.