Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Christophe pieux : « ça n’a rien à voir avec chez nous »

Autres informations / 25.11.2007

Christophe pieux : « ça n’a rien à voir avec chez nous »

OBSTACLE

ANGLAIS

Christophe

Pieux a remporté quinze cravaches d’or et remporté la plupart des classiques

français et italiens. Il lui manquait cependant encore une victoire en

GrandeBretagne. Deuxième en selle sur Mid Dancer l’an dernier à Carlisle, il

n’avait pas monté outre-Manche depuis. Son association très efficace avec

François Doumen en France s’est naturellement poursuivie avec Royal Millenium

et Grand Bleu, samedi à Haydock, le premier s’imposant pour le plus grand

plaisir du champion des jockeys français.

« Je

suis content d’avoir brisé la glace, a-t-il déclaré quelques heures après ce succès.

C’est une impression différente. On est autrement reçu qu’après une victoire en

France. Ça n’a rien à voir avec chez nous. C’est une autre culture des courses.

»

Même

si un petit coup de pouce lui a été donné avec la chute d’un sérieux rival,

Christophe n’a pas été trop dépaysé par le parcours. « Nous sautions des

obstacles à la française, comme de petits fences, a-t-il expliqué, et non des

claies. Ce qui est le plus différent de chez nous, selon moi, ce sont les

variations de terrain et les longues lignes droites. »

Christophe

abordera-t-il ses prochains parcours anglais plus détendu ? « Vous savez, je

suis toujours assez relax. Aujourd’hui samedi, nous sommes arrivés seulement

cinq minutes avant la pesée ! Il y a eu un problème à Roissy et nous avons eu

des bouchons pour passer Liverpool. Il valait mieux être détendu ! »

Christophe

Pieux et François Doumen doivent traverser à nouveau la Manche samedi prochain

avec Kasbah Bliss, probable candidat au Long Distance Hurdle (Gr2) à Newbury...

à quand Christophe Pieux sur le steeple anglais ?