Keeneland : guerre des étoiles et nouveau record

Autres informations / 07.11.2007

Keeneland : guerre des étoiles et nouveau record

 

 

10,5 millions de dollars : le record du monde

pour une jument d’élevage est tombé.

Dimanche, un spoter maladroit avait fait

avorter la guerre des étoiles à Fasig Tipton (lire JDG d’hier). Rien de tel

lundi quand John Magnier et John Ferguson croisèrent le fer pour le #231 de ce

premier jour de Keeneland. L’Empire Darley et l’armada Coolmore voulaient

Playful Act, cette jument de 5ans par Sadler’s Wells qui avait gagné à 2ans le

Fillies Mile (Gr1) à Ascot. Elevée par Robert Sangster et vendue par ses fils

qui dispersent une partie de l’effectif prestigieux de leur père, Playful Act

fait partie de ses poulinières qui déclenchent les passions. Cependant, les

observateurs se posaient des questions quand ils apprirent que cette poulinière

qui était annoncée pleine de Kingmambo, avait, en fait, avorté avant la vente.

Peut-être que, si la vente n’était pas une dispersal, elle restée au haras en

attendant des circonstances plus positives pour être vendue.

Toujours est-il que le tableau indiqua «

aborted » quand elle entra dans le ring de vente, et ce handicap n’eut aucun

effet négatif sur les enchères. Plusieurs acteurs poussèrent la fille de

Sadler’s Wells jusque 6 Millions de dollars, somme à partir laquelle Coolmore

et Darley, comme dans les films, se retrouvèrent dans un combat frontal. Le

record du monde avait été établi en 2006 à Tattersalls où Magical Romance avait

fait 9,4 Millions de dollars. C’est pourquoi, quand John Magnier mit une

enchère de 9,2 Millions des dollars, chacun pensa qu’on était près d’une fin et

peut-être d’un événement. Ferguson répondit rapidement 9,5 Millions. Le record

venait de tomber. Magnier fit un geste : 9,7 Millions. Ferguson hésita un peu

plus longtemps et mit finalement 10 Millions de dollars. Magnier leva

immédiatement le doigt pour rajouter un « final bid » de 10,2 Millions pour

coucher son adversaire. Mais le représentant de Darley, qui avoua plus tard

avoir suivi des instructions préalables, offrit 10,5 Millions de dollars !

Magnier fit un signe de dénégation et quitta son emplacement. La bataille était

perdue pour Coolmore.

Comme la veille, Cheikh Mohamed avait vaincu.

La guerre des étoiles, que nous annoncions dès le mois d’août comme

structurante de l’élevage mondial, est bien en place. Et elle nous gratifie en

ce lundi américain d’un nouveau record du monde.

Après cette incroyable vente, Richard Henry, de

Tattersalls, eut un mot d’esprit très british : Tattersalls détient toujours le

record du monde avec 9,4 Millions pour une jument pleine... et Keeneland vient

de signer le record pour une jument vide !