Ladies’day a la solle

Autres informations / 21.11.2007

Ladies’day a la solle

 

FONTAINEBLEAU,

Mardi 20 novembre

Les

deux Listed-races du programme sont revenues à des pouliches anglaises. Lady

Deauville (Fasliyev) restait sur sa deuxième place du Prix Miesque (Gr3) derrière

Modern Look (Zamindar), la pensionnaire de Paul Blockley a été montée de bonne

heure par Dominique Bœuf mais elle a facilement fait la différence dans les

deux cents derniers mètres pour devancer la bonne finisseuse Badaria

(Almutawakel) et l’animatrice Shishangaan (Mujadil) d’une longueur et demi. «

Nous avions tiré un bon numéro à la corde sur ce parcours (le 10, ndlr), a

précisé Dominique Bœuf au micro d’Equidia. J’ai contrôlé tout le temps. C’était

un peu dur pour finir car le terrain est pénible et ça monte jusqu’au poteau mais

elle s’est montrée courageuse. » On notera que Badaria avait le 11 à la corde,

juste à côté de la lauréate. Fille de Mercalle, Lady Deauville a été achetée

90.000€ en août 2006 alors que son aînée Fabulous la Fouine (Fabulous Dancer)

avait déjà gagné au meilleur niveau au Japon... Il semblerait que la championne

de Maurice Bouland soit capable de transmettre sa classe sans préempter la

vitesse apportée par l’étalon auquel on la croise.

C’est

aussi un raider anglais qui a empoché le Prix Solitude (L), pour femelles de

3ans. Lady Gloria (Diktat) s’est imposée après avoir terminé deuxième d’une

autre Listed, un handicap à Ascot. La pensionnaire de James Given a pris le

meilleur à environ deux cents mètres du but sur In the Light (Inchinor), qui

est revenue l’inquiéter pour finir sans décrocher la troisième Soft Morning

(Pivotal), vite dans le groupe de tête. L’entraîner de la lauréate, qui dis putait

sa treizième course de la saison après avoir débuté en janvier sur la piste en

sable de Southwell, expliquait sur Equidia : « Nous sommes venus parce qu’elle

aime les pistes souples et que cette Listed était réservée aux seules femelles

de 3 ans. Elle est restée bien toute l’année mais nous craignions un peu

qu’elle ne commence à faiblir, après une aussi longue saison. Je ne sais pas si

elle restera à l’entraînement l’an prochain. »

Beatrix

Kiddo (Victory Note) a bien fini, en retrait à la quatrième place.