Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Arqana deauville

Autres informations / 08.12.2007

Arqana deauville

Une

offre vraiment exceptionnelle !

 

Malgré

des averses incessantes, le baromètre de l'élevage est au plus haut en ce

Vendredi précédant l'ouverture des Ventes de Décembre d'Arqana. Et que l'on ne

se trompe pas : ce ne sont pas les prouesses de Newmarket qui induisent

l'optimisme qui plane sur Deauville. La cause est simple et forte : le nouvel

organisme de ventes a su attirer une offre de poulinières et foals de toute

première qualité, et c'est le constat qui a frappé tout observateur qui a eu loisir,

ce vendredi, de parcourir les différents consignments présents à ces ventes.

Les conversations de fin d'après-midi tournaient autour d'un seul thème : on

n'avait jamais vu cela à Deauville en Décembre !

Quelques

exemples pour illustrer cet avis unanime : nous avions déjà les années

précédentes des contingents en provenance des grands élevages à vocation non

commerciale opérant en France : l'Aga Khan, les Wertheimer, la Louvière,

Darley, Niarchos, Rothschild. A ceci près que cette année, sans doute sous

l'influence persuasive d'Arqana, ces grands labels internationaux présentent

des pouliches sortant de l'entraînement et des poulinières de première qualité.

Nous pouvons même affirmer que l'on a vu dans les allées de Deauville des

pouliches et juments qui n'existaient pas cette année dans les ventes

d'Irlande. Une étape semble être franchie. D'autant que nos grands vendeurs

traditionnels sont évidemment présents avec des lots très attirants.

Evidemment,

à la fin de l'inspection, on ne peut qu'être ébloui par le lot de l'Aga Khan

qui a fait un effort tout a fait particulier pour offrir des pouliches de grand

pédigrée ainsi que des poulinières affirmées qui ont déjà produit des chevaux

classiques. Dans le même sens on a vu quelques pouliches Niarchos de grande

origine comme cette fille d'East Of The Moon. On ne peut ici énumérer tous les

lots exceptionnels qui seront présentés samedi et dimanche. Cet enthousiasme

est renforcé par la présence de la dispersal du Haras de Bouquetot avec des

sujets bien attirants. Les progrès sont évidents, et pour cela il suffit de

recenser les étalons leaders internationaux, pères des foals présentés. Alors

que ces foals sont souvent en provenance de haras qui ne nous avaient pas

habitué à un tel standard pour ces ventes.

La

logique voudrait donc que l'on découvre samedi un marché soutenu, d'autant que

dès vendredi de nombreux acteurs anglo-saxons s'appliquaient à parcourir les

boxes de l'établissement de ventes d'Arqana. À défaut de feu d'artifice comme à

Newmarket, on est en droit d'envisager des illuminations colorées pour de

nombreux lots, et ce serait bien mérité !