Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cagnes et pau pendant les fetes

Autres informations / 31.12.2007

Cagnes et pau pendant les fetes

 

 

Les deux

réunions consécutives à Pau laissent place à Cagnes/mer, pour la

Saint-Sylvestre et le Jour de l’An, avant que le programme PMU de galop ne se

concentre à nouveau sur le Béarn. Les programmes proposés pendant cette période

ne sont pas les plus relevés de la saison, on s’en doute, puisque l’attention

de tous peut se porter ailleurs. Néanmoins, une réunion tout à fait

inintéressante n’existe pas, même pour ceux qui n’y participent pas. Ainsi

demain lundi à Cagnes, 22 poulains de 3 ans s’opposeront dans deux épreuves de

haies (mâles et femelles) et un steeple mixte tandis que les usual suspects des haies méridionales se

retrouveront au départ du Quinté+ et de la seconde épreuve, où se retrouvent Phoenix des Prés (Comte du Bourg) et Pouchki de Somoza (Discover d’Auteuil).

Boogie (Fasliyev), qui vient de les

devancer, devra lui aussi affronter ses aînés, en particulier Palapa (Pursuit of Love), Bravou (True Brave) et Océan du Cochet (Grey Risk) dans la

première épreuve.

Le lendemain,

toujours à Cagnes, tout le monde change d’âge et l’on fête ça dans le steeple

du Prix Jean Fossati, équivalent du Quinté+ de la veille dans l’autre

spécialité, avec Multiblue (Agent

Bleu) pour top-weight et le retour de Wimborne

(Sabrehill) sur les « gros ». On suivra aussi la rentrée d’Oeil du Maître (Robin des Champs), qui

avait lutté pratiquement à poids égal avec un certain Padisha Soy en décembre 2006 lorsque le pensionnaire de David

Windrif avait remporté le Prix Santo Pietro (L) sur les haies.

Autre rentrée à

suivre mardi – en plus des premiers pas anglais d’Okaido à Cheltenham -, celle

d’Onerous (Groom Dancer) sur la PSF

de Pau dans le Prix de Lasseube. Désormais entraîné par Michel Cheno,

l’ex-Rouget est absent depuis octobre 2006. Sous les couleurs de Soledad de

Moratalla, il avait terminé deuxième du Prix Greffulhe (Gr2) de Visindar. La réunion paloise sera aussi

l’occasion de suivre une nouvelle fois Takeroc

(Take Risks) dans le Prix Guillaume de Pracomtal après sa rentrée

victorieuse pour ses débuts sur le steeple.