Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cagnes/mer vendredi 14-12-07

Autres informations / 15.12.2007

Cagnes/mer vendredi 14-12-07

 

Course 1 :

Une épreuve

pour débutantes en haies entame cette réunion cagnoise. Bien parties, Jimkale,

Voltige du Lemo et Tintamarre se placent rapidement au commandement. La

favorite, Wutzeline est, elle, à mi-peloton, plutôt à l'extérieur, alors que

Carla Song est assez tendue, à la corde. Pour passer devant les tribunes,

Voltige du Lemo a l'avantage et, au bout de la ligne droite, Carla Song chute.

En face, Line Magique tombe à son tour, tandis que Wutzeline se rapproche librement

sur la ligne des premières. Dans le dernier tournant, six pouliches se

détachent. A l'avant-dernière haie, Voltige du Lemo chute alors qu'elle est

attaquée par Wutzeline, mais semblait encore compétitive pour un accessit.

Wutzeline se détache alors facilement et ne rencontre aucune opposition. Tout à

l'extérieur, Reine du Jour s'empare de la deuxième place aux dépends de

Jimkale, à la corde. Tintamarre est quatrième devant Arenix, gênée par la chute

de Voltige du Lemo.

 

Course 2 :

Nonita,

invaincue l'hiver dernier dans cette catégorie sur cet hippodrome, n'a pas

laissé échapper ce bel engagement. Comme il en a l'habitude, Kadissou de place

rapidement au premier rang devant Orthodoxe, qui commet d'ailleurs une faute

sur le plat au début. Jacopo est dans le groupe de tête, plutôt à l'extérieur,

tandis que ses compagnons de couleur, la favorite Nonita et Le Prestigieux, qui

alterne « réclamer » et « Grande Course de Haie », sont eux à

l'arrière-garde. Au premier passage devant les tribunes, Orthodoxe relaie

Kadissou en tête. Ensuite, il y a peu de changement pour aborder le dernier

tournant où cinq concurrents sont encore en lice pour la victoire : Kadissou,

Orthodoxe et les trois représentants de Jean-Paul Sénéchal. Au saut de la

dernière haie, c'est Nonita qui prend 

l'avantage sur Kadissou et file facilement vers la victoire. Le

Prestigieux termine bien pour s'emparer du second accessit.

 

Course 3 :

Pour passer

devant les tribunes, Magina, qui porte des oeillères pour la première fois et

se montre un peu brillante, anime l'épreuve. Chance Card, Petraul, lauréat d'un

« réclamer » en plat en septembre à Longchamp, et Ballertot viennent ensuite.

En face l'allure s'accélère et plusieurs concurrents qui se trouvaient à

l'arrière du peloton sont arrêtés. Au bout de la ligne d'en face, le favori,

Son of a Rock, muni d'oeillères australiennes, se rapproche. Pour aborder la

ligne droite, Ballertot est en tête, mais, ensuite, il tombe à la dernière

haie, laissant Petraul et Port Géant, tous deux munis de peaux de moutons,

lutter pour la victoire. C'est finalement le premier nommé qui l'emporte,

contrôlant l'attaque du second. En retrait, Alka Selter finit bien, après avoir

dû éviter Ballertot tombé devant lui, pour prendre le second accessit aux dépens

de Son of a Rock.

 

Course 4 :

Sportivement

parlant, ce Prix du Col de l'Isoard est l'épreuve la plus intéressante de la

journée. En effet, on trouve au départ de celui-ci plusieurs concurrents de

qualité tels que Rock and Palm, placé de Gr1, Allodial Land, qui effectue ici

sa rentrée, Marble Garden, cinquième du dernier Grand Steeple-Chase de Paris,

et Palapa, lauréate du « Jim Crown » l'an dernier et qui vient de

faire sa rentrée en plat. Pour passer devant les tribunes, c'est Rock and Palm

qui règle l'allure, devant Karro du Berlais, Marchand de Dames, Lights Out et

Ange de Beaumont. Marble Garden est tout près tandis que Palapa suit Multiblue,

à la corde. En face, Palapa se rapproche dans le sillage des premiers et, dans

le dernier tournant, c'est Ange de Beaumont et Marchand de Dames qui sont en

tête avec Marble Garden dans leurs sillages, tandis que Palapa poursuit

librement sa progression à l'extérieur. Plusieurs chevaux sont sur la même

ligne au saut de l'avant-dernière haie mais, pour sauter la dernière, ils ne sont

plus que trois en lice pour la victoire : Palapa, Marchand de Dames et Marble

Garden, qui a alors un léger avantage. Il semble sur le plat en mesure de

l'emporter, mais Palapa revient peu un peu sur lui et parvient à lui prendre

l'avantage, gagnant sans doute plus facilement que ne l'indique l'écart à

l'arrivée. A distance, Marchand de Dames conserve la troisième place devant le

bon finisseur Gold Seeker.

 

Course 5 :

Pierrot de Lune

part légèrement en retrait, ce qui n'est pas le cas de Dashenko, Wolf of Island

et Behabad, rapidement aux avant-postes. L'un des favoris, Make Believe est

rapidement arrêté et, pour passer devant les tribunes, Pingus, qui fait sa

rentrée après plus d'un an d'absence, se rapproche des leaders. En face, Miss

Blue Jane et Pilote d'Ouxy relaient les animateurs, tandis que Saxo d'Or est

arrêté. Dans le dernier tournant, Ozi's Charm progresse à l'extérieur et,

ensuite, ils sont encore six pour se disputer la victoire à l'entrée de la

ligne droite. Pingus saute en tête l'avant-dernière haie mais est rejoint

ensuite par Lordinho et Pilote d'Ouxy. La lutte s'engage alors entre ces trois

concurrents et c'est finalement Lordinho qui se montre le plus fort. Courageux,

Pingus est deuxième devant Pilote d'Ouxy qui conserve de peu la troisième place

face à Oxi's Charm, bonne finisseuse.

 

Course 6 :

Le favori, Orio

des Bois prend les choses en main dès le premier tournant, où il vient se

placer en tête. Cap Sud et Lougris Argentin viennent ensuite devant Omarie.

Divin du Rheu patiente lui le long de la corde au côté d'Oukouta Royale et

Gandolfino. En face, l'allure s'accélère sous l'impulsion de l'animateur et

plusieurs chevaux semblent en difficulté à l'arrière-garde. Dans le dernier

tournant, Divin du Rheu, toujours à la corde, se rapproche progressivement et

vient au contact de l'animateur pour aborder la ligne droite, devant Oukouta

Royal. A l'avant-dernière haie, cette dernière chute alors qu'elle semblait

encore compétitive. Une lutte à trois s'engage alors entre Divin du Rheu,

Speedy de la Vis,

toujours vu dans le groupe de tête, et Orio des Bois. Finalement, c'est Divin

du Rheu qui se détache et l'emporte devant Speedy de la Vis et Orio des Bois.

Cinquième, Gandolfino trace une bonne ligne droite après avoir semblé débordé

dans la ligne d'en face.

 

Course 7 :

Fertillet ou

Fertillet ? Telle est la question à l'arrivée de cette septième et dernière

épreuve où Saga Style et Northern Senor ont fini dans la même foulée. C'est

finalement le premier nommé qui l'emporte, gardant un nez sur son compagnon

d'entraînement, très bon finisseur en pleine piste après s'être porté aux

avant-postes au bout de la ligne d'en face. Le lauréat a, quant à lui, tracé

son parcours au sein du peloton avant de venir prendre l'avantage sur le plat.

Pourtant, au début de la ligne droite, c'est Pic Blanc d'Huez qui faisait le

plus figure de lauréat. En effet, après que son jockey lui ait donné le même

parcours que son compagnon de box dans l'épreuve précédente, il avait prit

facilement l'avantage au début de la ligne droite mais, sur le plat, il a perdu

la victoire, puis les accessits. Troisième, Holiglote, toujours près des

animateurs, n'a pu, tout en se défendant bien, endigué le rush final des deux

premiers.