Japon : darley a perdu sa licence jra

Autres informations / 15.12.2007

Japon : darley a perdu sa licence jra

 

L’information a

été relayée par le site internet des courses de Dubaï. Au Japon, Darley a perdu

sa licence de compétition qui lui permettait d’aligner ses représentants au

départ des épreuves organisées par la fameuse Japan Racing Association (JRA).

Ce circuit d’élite (qui offre les allocations moyennes les plus élevées au

monde) nécessite en effet une autorisation spécifique. La structure nippone de

Darley (Darley Japan) avait obtenue cette dernière il y a quatre mois

seulement.

Derrière un

mécanisme complexe d’attribution des licences se cache une démarche

protectionniste du circuit JRA visant à réguler et contrôler les

investissements et les développements des écuries étrangères.

La règle

prévoit en effet qu’une écurie du type de Darley compte à son plus haut niveau

d’organigramme un Japonais. Celui-ci est alors le garant de la « japonéité »

de la structure.

Ce rôle était

jusqu’à présent tenu par Dr. Riki Takahashi, président de Darley Japan. Et après

15 ans au service du développement hippique de Cheik Mohamed al Maktoum, Riki

Takahashi vient de démissionner. Investi tant dans les courses que dans

l’élevage du dignitaire Dubaïen, il avait justement permis l’octroi de la licence

JRA.

L’organisation

de Darley Japan reste ne va pas connaître d’évolutions momentanément comme l’a

confirmé son actuel représentant, M. Hanako Sonobe. Une nouvelle demande

d’accéder aux épreuves de la JRA

va être déposée et les compétiteurs devraient disputer, dans l’intermède, des

courses de la NRA

(National Association of Racing) aux conditions moins restrictives. On compte

aujourd’hui 33 compétiteurs Darley répartis chez plusieurs entraîneurs.

Le départ de

Riki Takahashi a été négocié entre les parties. L’ex-chairman restera associé

au succès internationaux d’Admire Moon

(End Sweep), produit de Darley né et élevé au Japon, lauréat de la

Dubaï Duty Free (Gr1) en mars dernier et de

la Japan Cup

(Gr1) le 25 novembre.