Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cagnes : bilan a la huitième etape

Autres informations / 06.01.2008

Cagnes : bilan a la huitième etape

Le

meeting de Cagnes n'a pas encore affronté les cols les plus abrupts, mais déjà

Yannick Fertillet chez les entraîneurs et Jean-Paul Sénéchal pour les

propriétaires se détachent du peloton. Le Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3) se

dispute dimanche sur l'hippodrome du bord de mer et pourrait redistribuer les

cartes, au moins au niveau des gains. Voici, à l'image de ceux de Pau et de

Deauville, un bilan d’étape.

 

ENTRAINEURS

Si

Yannick Fertillet cumule près de 40.000€ de gains de plus que François Cottin,

il est aussi premier au classement provisoir au nombre de victoires avec quatre

partants de plus que son poursuivant qu'il devance de sept succès. En forme en

ce moment, on retrouve l'écurie de Yannick Fouin à la troisième place avec

presque deux fois moins de partants que ceux qui le précède.

JOCKEYS (classement

par les victoires)

 

 

Avec

près du double de chevaux montés, Hubert Terrien, l'un des jockeys de Yannick

Fertillet, devance Dean Gallagher et Thomas Beaurain d'une victoire au

classement de ce meeting. Les deux premiers cités, absents du programme lors de

la réunion du 1er janvier, sont rejoints par Thomas Beaurain, Maxime Levent et

Philippe Carberry qui était ne figurait pas au classement avant les fêtes de

fin d'année.

PROPRIETAIRES

Avec

92 partants depuis le début du meeting contre 19 pour le deuxième propriétaire

au classement, Fernando Pereira, Jean-Paul Sénéchal caracole en tête de liste,

riche de 231.955€ de gains au total, soit trois fois et demi la somme perçue

par Fernando Pereira. Figurant également au classement des entraîneurs du

meeting deauvillais, Robert Collet est néanmoins présent à Cagnes et accroche

la huitième place sans aucune victoire en cumulant dix places. A noter la belle

saison de Philippe Lorain que l'on retrouve au cinquième rang avec

« seulement » quatre chevaux.

 

ELEVEURS

Noël

Pelat et Jean-Michel Lopez affichent 100% de réussite en gagnant la seule

course qu'ils ont courue. Cette performance leur permet de se hisser à la

première place au classement provisoire par les primes devant Mme Dominique

Steverlynck qui les devance, ainsi que la plupart des autres classés, au nombre

de victoires. L'écurie Douaire prend la neuvième place grâce à la victoire de

leur seul cheval, Stodoun (Pistolet Bleu), dans le Prix du Comte de Nice (L).