Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cagnes comme deauville

Autres informations / 31.01.2008

Cagnes comme deauville

Déjà lauréat d’un handicap quinté au début du mois, mais sur

la PSF de Deauville, Bluefields (Anabaa) a doublé la mise dans la même

catégorie. Avec une nuance importante, cette fois, la compétition avait lieu

sur le turf. Malgré trois kilos de pénalité, il est venu côté intérieur après

avoir toujours été au plus près de la lice. L’idée initiale de Ioritz

Mendizabal était de prendre le dos de Tricien (Lomitas). Ce qu’il fit au début

mais quand il vit celui-ci se mettre à tirer, il a obliqué Bluefields vers

l’intérieur. La suite allait lui donner raison car Tricien n’a jamais accéléré

efficacement. Le premier à lancer les débats, Valen (Valanour) a longtemps pu

croire à la victoire mais une ombre se rapprochait dans son dos. Une ombre qui

n’allait pas tarder à devenir bleu et noir, les couleurs de la casaque d’Eric

Leray, propriétaire/entraîneur du lauréat. Bluefields symbolise la

complémentarité des meetings hivernaux de Pau et Cagnes. Stationné en Béarn, il

a pu s’exprimer dans les meilleures conditions sur la côte d’Azur en

économisant quelques heures de transport toujours éprouvantes.

Malgré un parcours réalisé à flanc de peloton, Le Carnaval

(Kaldounévées) a trouvé les ressources pour chiper la 3e place à l’extrême fin

à Ringbow (Rainbow Quest).