La revanche de pieux et mendizabal ?

Autres informations / 03.01.2008

La revanche de pieux et mendizabal ?

 

Christophe

Pieux n’a pu regagner son titre, Ioritz Mendizabal non plus. Pour l’un comme

pour l’autre, l’année se termine à pied, mais pas sans espoir de revanche. Si

les commissaires palois ont appliqué le barème habituel – et non le code des

courses, qui ne prévoit pas de sanction précise pour les erreurs de parcours -,

Christophe Pieux n’en a pas moins montré qu’il ne laisserait pas Jacques Ricou

commettre le moindre écart. Il a en outre reçu le soutien d’entraîneurs

redoutables et redoutés, à commencer par François Doumen, et bien sûr ses

habituels partenaires palois, comme Jacques Ortet. En plat, Ioritz Mendizabal

pouvait raisonnablement menacer Stéphane Pasquier jusqu’au bout avec une

licence en poche. C’était la bonne année pour regagner son titre, car le jockey

parisien n’avait pas bénéficié de l’appui inconditionnel des Fabre dès le début

de la saison. Le Basque pourra-t-il faire mieux en 2008 ? Jean-Claude Rouget

détient un peu la réponse, dans la mesure où son soutien est essentiel pour le

succès de son jockey-maison. Et puis, Stéphane Pasquier redécouvre les joies

des voyages au long cours – qu’il connaissait déjà pour avoir monté quelques

hivers à Singapour. Son nouveau statut l’obligera peut-être à faire ses valises

plus tôt en 2008. Ainsi, rien n’est joué !