Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Alec wildenstein, un méconnu s'en est allé

Autres informations / 26.02.2008

Alec wildenstein, un méconnu s'en est allé

Tétière :

 

 

La

casaque bleue est devenue célèbre dans sa période moderne sous l'égide de

Daniel Wildentsein et de ses fils Alec et Guy. Elle a connu plusieurs périodes

qui correspondent à la personnalité de très grands entraîneurs : par ordre

chronologique, la période Zilber, la période Penna, la période Biancone, la

période Fabre, la période Lellouche, avec quelques intermèdes et concours,

comme celui de l'attachant Albert Klimscha, qui restent secondaires en regards

de ces grands segments qui scandent l'histoire des Bleus.

Aussi,

pour compléter les premiers témoignages que nous avons publiés le lendemain de

l'annonce de la disparition d'Alec Wildenstein, dont celui d'Elie Lellouche qui

est actuellement en charge de l'écurie, avec Dominique Sepulchre qui s'occupe

de l'effectif provincial, nous avons recueilli les déclarations exclusives des

grands professionnels que sont Maurice Zilber, Patrick Biancone et André Fabre,

entraîneurs qui ont construit l'odyssée de cette grande casaque familiale.

Un

trait émerge de ces témoignages empreints de vérité : Alec Wildenstein est un méconnu. En cultivant une attitude

publiquement réservée qu'il a héritée de son père, Alec demeure une

personnalité secrète pour le grand public. Alliant cette distance à une

timidité naturelle, le fils aîné de Daniel a involontairement brouillé les

pistes. Or il est clair, comme JDG l'a écrit à l'annonce de sa disparition,

qu'Alec est un tendre, dissimulé sous une carapace trompeuse. C'est pourquoi

JDG est fier de rectifier aujourd'hui certaines apparences, de rendre ainsi

justice à cet être chaleureux et passionné, grâce aux témoignages crédibles de

ces fortes personnalités que sont ces entraîneurs hors du commun.