Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Chepstow n’ira pas en region parisienne

Autres informations / 13.02.2008

Chepstow n’ira pas en region parisienne

Mardi 12,

Angers. Lauréat du Prix

Yann Roy réservé aux steeple-chasers de 5ans et plus, Chepstow (Marathon) doit être de nouveau axé sur le meeting de Pau

l’an prochain. « Je vais

certainement l’arrêter là, nous a confié son entraîneur et propriétaire Pascal

Journiac. Il devrait partir au pré dans quinze jours ou trois semaines, à moins

que je ne décide de le faire courir une dernière fois, je ne sais pas encore.

Cependant, ce qui est sûr c’est qu’il n’ira pas en région parisienne au

printemps car c’est un cheval qui court bien frais et qui était un peu sur la

brèche cet été. Je veux le préserver pour le meeting palois puisqu’il l’a très

bien fait cette année. » Chepstow a en effet couru à trois reprises et

pris des troisième, sixième et deuxième places.

Après

avoir patienté dans le dos des animateurs, le pensionnaire de Pascal Journiac a

pris le train à son compte aux côtés du favori Gold Seeker (Soft Machine) qui a ensuite commis une grosse faute

sur la haie du tournant final. Chepstow en a profité, a bouclé son parcours

sans incidents et a remporté très sûrement la victoire devant Gold Seeker. Kobana (Grand Trésor) qui effectuait

une rentrée après quatre mois d’absence s’est montrée irréprochable en se

hissant sur la troisième marche du podium. L’an dernier, dans cette même

épreuve, elle avait pris l’accessit d’honneur devant Hamçon Bleu (Dadarissime), cette fois-ci arrêté.

 

NO GREEN JUST BLUE REMPORTE SON MAIDEN

Mardi 12,

Angers. No Green Just Blue (Green Tune) a trouvé

un bel engagement dans le Prix du Mesnil (G) pour remporter son maiden, qu’il

avait déjà tenté de décrocher dans une course B en présence de Commissaire (Anabaa). Ce dernier était délégué

par l’entraîneur deauvillais Yves de Nicolaÿ et n’a pu faire mieux que

quatrième. De son côté, No Green Just Blue s’est montré convaincant en

devançant l’animateur Fruela (Fasliyev)

d’une courte encolure après une lutte de haute tenue. Avec trois kilos et demi

de moins que No Green Just Blue, l’élève de Carlos Laffon-Parias qui

bénéficiait de la décharge de David Breux, n’a rien pu faire face à la ténacité

de son adversaire. Après avoir pris son élan dès la sortie du dernier tournant,

No Green Just Blue a passé en revue tous ses opposants. Le propre frère de Blue Inside (Akarad), deuxième d’une

« A », a offert à son propriétaire, Gérard Samama, et à son

entraîneur, Jean-Pierre Pelat, leur première victoire en 2008 en permettant par

la même occasion à l’Angevin, Goulven Toupel, d’atteindre le 1000e

succès de sa carrière.

 

LA VERITABLE

1000E DE GOULVEN TOUPEL

Mardi 12,

Angers. « Cette

fois-ci, c’est bon, c’est bien la 1000! » nous a confirmé Goulven Toupel par

téléphone après sa victoire en selle sur No Green Just Blue (Green Tune). Pourquoi

une telle réaction ? Rappel des faits. Le 13 décembre, à Deauville, le

jockey angevin pensait porter son nombre total de victoires à 999, mais après

vérification, France Galop annonçait la possible 1000e succès de sa

carrière en évoquant une victoire en Allemagne qui n’a finalement jamais été

retrouvée… Mais Goulven en est certain, la barre a été franchie mardi, et sur

ses terres. Pour lui, l’énigme de sa fameuse victoire outre-Rhin est élucidée

et le mur des 1000 franchi.