Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Corseurasien, lauréat malgré lui

Autres informations / 08.02.2008

Corseurasien, lauréat malgré lui

SALON DE PROVENCE, Jeudi 7 février

Coup de théâtre dans le Prix de la Fédération du Sud-Est, une course « D » réservée aux 3ans, où Adelar (Samum), représentant du duo Baltromei-Suborics, a été rétrogradé quelques minutes après voir passé le poteau en tête. Adelar devançait alors Corseurasien (Hamas) et Pelvoux (Diktat), mais les commissaires ont sonné l'alarme et considéré qu’Adelar avait penché et gêné Cinq Cinq (Volochine) à cent mètres du but. À l'annonce du résultat, l’entraîneur du gagnant fait appel. Selon lui, son élève a effectivement légèrement versé à droite, mais sans anéantir toutes les chances du malheureux. Les commissaires ont néanmoins placé Corseurasien en tête du classement.

L'un de ses propriétaires et éleveurs, Pierre Chandré, avait évoqué la possibilité avant le lever de rideau de courir Corseurasien dans le Prix Policeman (L, 23/2) s'il gagnait jeudi. Il est arrivé second puis est passé premier, mais il ne sera pas présent à la fin du mois de février sur la Côte d'Azur. Pierre Chandré avait déjà remporté cette épreuve avec Val d'Ham (Hamas) l'an dernier. « L'année dernière nous avions tenté le Policeman avec Val d'Ham après cette course, a-t-il déclaré, mais nous avions pris une raclée (il avait terminé huitième, ndlr). On ne retentera pas l'aventure surtout que, malgré ses nombreuses sorties, Corseurasien est encore tendre. » Dans cette épreuve, Pelvoux, bon troisième, faisait également partie des favoris. « Je suis déçu, nous a déclaré son jockey Dominique Boeuf, mais il a des excuses à faire valoir. C'était la première fois qu'il courait corde à droite et comme son père, il préfère le terrain plus souple. » Suite à la rétrogradation d'Adelar, tout le petit peloton est remonté d'un cran et Cinq Cinq a pris la quatrième place. « Il avait besoin d'une course, a noté son partenaire Franck Blondel. Il a été surpris au démarrage et avait la tête un peu en l'air. » Plus chanceux dans la suite du programme, Franck Blondel a signé quatre victoires ce jeudi.

 

QUATRE FOIS BLONDEL

Il avait déjà réalisé un tour de force en remportant quatre courses en une après-midi à Mont-de-Marsan et il a réitéré l'exploit jeudi à Salon-de-Provence. Franck Blondel a de nouveau remporté quatre courses en une réunion et  Frédéric Rossi, qui lui associait tous ses partants, a épinglé trois succès à son palmarès. Besca Bonita (Maille Pistol), Adeno (Johann Quatz) et Mayane (Midyan) ont été les premiers acteurs de cette réussite, ainsi que Shahwarda (Sendawar) pour l'entraînement de Marc Pimbonnet. Ils n'ont laissé que des miettes – de belles miettes aux autres participants et Ioritz Mendizabal a également joué un rôle dans cette étonnante razzia en remportant deux succès en selle sur Corseurasien et Aljorien (Majorien).

À eux deux, Blondel et Medizabal ont donc remporté six des sept courses du jour.