Facile vengeance de sacred kingdom

Autres informations / 18.02.2008

Facile vengeance de sacred kingdom


 

 

 

 

 

 

                 

INTERNATIONAL

Dimanche 17, Sha-Tin (HK). Battu à la surprise générale par

Absolute Champion (Marauding) dans la Centenary Sprint Cup (Gr1) le 27 janvier,

Sacred Kingdom (Encosta de Lago) a pris une très nette revanche dans le

Chairman’s Sprint Prize (Gr1) [photo] et réaffirmé ses prétentions comme

meilleur sprinter du monde. Le partenaire de Gérald Mossé n’a laissé aucune

chance à ses adversaires, qu’il a déposés en quelques foulées après avoir

attendu son heure en léger retrait à la corde. Son tombeur de janvier a terminé

deuxième, comme dans le Hong Kong Sprint (Gr1) de décembre dernier, à une

longueur et demi. Le public chinois attend désormais avec impatience un nouveau

choc de titans, programmé le 16 mars sur 1.400 mètres, une distance que Sacred

Kingdom abordera pour la première fois pour affronter le meilleur miler de Hong

Kong, Good Ba Ba (Lear Fan), avec Olivier Doleuze en selle. Ce sera aussi le

jour du Mercedes-Benz Hong Kong Derby (Gr1), dont le jockey français a remporté

un préparatoire dimanche avec le 4ans Green Birdie (Catbird), un sprinter

rallongé progressivement sur 1.800 mètres. « Je pense qu’il va tenir

2.000 mètres, a estimé Caspar Fownes, entraîneur du hongre,

mais c’est surtout un cheval d’avenir. Ce sera un miler de premier plan, car

c’est sa vraie distance. Je pense que Helen Mascot (deuxième dimanche, ndlr)

sera le cheval à battre dans le Derby. »

Associé à Win Practitioner (O’Reilly), qu’il comptait monter

dans le Derby s’il y était confirmé, Christophe Soumillon a terminé quatrième

après avoir fait illusion.