Focus sur les entraîneurs français : qui engage où

Autres informations / 29.02.2008

Focus sur les entraîneurs français : qui engage où

Tétière :

Engagements classiques

 

L’analyse des

souscripteurs des engagements classiques, circonscrits aux seuls entraîneurs

Français, offre de véritables enseignements sur les forces potentielles en

présence. Sur le périmètre des quatre grands classiques français (Prix de

Diane, du Jockey-Club et les Poules d’Essai des Poulains et Pouliches), 764

chevaux bénéficient d’un engagement. 428 proviennent d’entraîneurs français

(56%). Dans ce seul échantillon, les centres d’entraînement parisiens Chantilly

et Maisons-Laffitte revendiquent respectivement 315 et 1 inscrits. Les

entraîneurs provinciaux ont donc 112 engagements. La répartition s’évalue à 74%

d’engagements parisiens versus 26% de province. Les données 2007, sur un

échantillon d’engagés français de 335 s’établissait à 86% contre 14%. La

réussite des centres d’entraînement hors Paris, et plus généralement des

entraîneurs non affiliés à Paris, trouve ici une éclatante illustration.

 

Plus

globalement, en incluant toutes les autres grandes courses du printemps

jusqu’au Grand Prix de Paris du 14 juillet, les entraîneurs français comptent

876 engagements dont 682 proviennent des centres parisiens (78%) et 194 de la

province (22%). Là encore le score des hors-Paris a sensiblement augmenté

puisque qu’il n’était que de 10% en 2007 (74 engagés sur 720 tickets de

France).