Gloria encore deuxième !

Autres informations / 22.02.2008

Gloria encore deuxième !

Jeudi 21, Nad el Sheba (EAU). Déjà deuxième pour ses débuts

aux Émirats, le brésilien Gloria de Campeao (Impression) a dû concéder la

victoire au Godolphin Jalil (Storm Cat), acheté yearling pour 9,7 millions de

dollars et lauréat pour la troisième fois de sa carrière, dont deux à Dubaï.

Associé à Christophe Lemaire, le pensionnaire de Pascal Bary s’est placé dans

le sillage de l’animateur Acrobatic (Storm Boot) sur les 2.000 mètres (dirt) du

Zawaj Handicap. Il a tenté sa chance peu après l’entrée de la ligne droite mais

il n’a rien pu contre le lauréat, qui l’a laissé à deux longueurs et demi.

Le gagnant pourrait disputer le 3e round du Maktoum

Challenge, préparatoire à la Dubai World Cup programmé le 6 mars. On ne peut

pas dire que Gloria de Campeao ait raté son examen pour une tentative dans la

réunion la plus riche du monde…                            

GLORIA ENCORE DEUXIÈME…

Les autres français au départ jeudi, Mariol (Munir) et

Mister Fasliyev (Fasliyev), ont terminé respectivement cinquième et septième,

le premier cité ayant longtemps été enfermé avant de trouver le passage pour

échouer à une courte tête du quatrième. En revanche, leur entraîneur Erwan Charpy

a sellé le vainqueur du Visa Infinite Handicap, sur 1.700 mètres (dirt),

Rosberg (A P Indy), dans le même peloton que Mister Fasliyev. « Il n’est pas

facile à préparer, a expliqué le Français au sujet du lauréat, mais quand il

est bien, il a beaucoup de talent. Nous espérons pouvoir l’amener pour le

Godolphin Mile (Gr1), le soir de la Dubai World Cup. »

La plus grande épreuve de la soirée, l’El Fahidi Fort (Gr2),

est revenu à l’ex-O’Brien Archipenko (Kingmambo), cinquième à l’automne du Prix

du Moulin de Longchamp (Gr1). Le pensionnaire de Mike de Kock a succédé à

Linngari (Indian Ridge), vainqueur des deux dernières éditions de cette épreuve

mais seulement quatrième cette fois à près de dix longueurs du gagnant. Selon

Ryan Moore, associé à l’ex-Aga Khan, le cheval a couru « flat » jeudi soir. En

revanche, l’entraîneur d’Archipenko a déclaré : « Il a beaucoup progressé

depuis sa dernière course (10e sur douze le 1er février, ndlr) mais il n’était

pas facile de se montrer confiant avec un épouvantail comme Linngari dans le

peloton. Il pourrait très bien courir dans le Duty Free (Gr1) et il va encore

monter là-dessus. »

L’Aga Khan a peut-être perdu avec Linngari, qu’il a élevé,

mais ses couleurs se sont imposées au cours de cette soirée avec Mourilyan

(Desert Prince), 4ans préparé par John Oxx qui s’est imposé dans le Mustaqbali

Handicap à la lutte après avoir patienté en retrait avec Mick Kinane.

L’ex-français Doubnov (Linamix) a terminé quatrième du pensionnaire de John

Oxx.

Demain vendredi, la 4ans Sarissa (Music Prospector),

compagne d’écurie et de casaque de Gloria de Campeao, est au départ de

l’Etisalat Hotspot, sur 1.200 mètres (dirt), pour enlever son ticket au Golden

Shaheen (Gr1), le sprint de la soirée de la Dubai World Cup.