L’âge de raison de kiléfou

Autres informations / 04.02.2008

L’âge de raison de kiléfou

 

Dimanche 3, Pau. Bon deuxième du Grand Prix de Pau (Gr3),

Kiléfou d’Airy (Sheyrann) tenait une

belle occasion de transformer l’essai sur le steeple du Prix Gaston Phoebus et

elle ne lui a pas échappé. Le pensionnaire de Jacques Ortet, associé à Davy

Lesot, n’a laissé à personne le soin de lui donner le mode d’emploi du champ de

courses. Il a mené dès le début, flanqué de Gold Seeker (Soft machine), qu’il a brutalement décroché à l’entrée

du tournant final pour maintenir son effort jusqu’au bout. L’élève de

Claude-Yves Pelsy a terminé fatigué, mais réussissait à maintenir à deux

longueurs Pros Sky (Sky Swallow),

qui ne lui a laissé aucun répit dans la phase finale, et la bonne finisseuse Pomme Didi Dee (Apple Tree). « Il se reprend un peu pour finir,

maintenant, a précisé Jacques Ortet. Il

connaît son métier et il sait s’économiser. Je ne me suis pas encore fixé

d’objectif, avec lui, mais je ne suis pas sûr de vouloir l’emmener à Auteuil.

Il n’aime plus beaucoup la rivière, là-bas. »

On peut tout

connaître de la vie et garder des manies.