Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Maurrinor renverse grain de sable

Autres informations / 06.02.2008

Maurrinor renverse grain de sable

Mardi 5, Pau. 77, c'est tout simplement le nombre de

kilos sous lequel a croulé Grain de

Sable (Graveron) dans le dernier volet du triptyque de cross réservé aux

chevaux Arabes, le Prix Pierre Rivière d'Arc. Chef de file en 2005/2006 lors de

son coup de trois, le pensionnaire de Loïc Manceau n'a pas pu faire mieux que

de répéter les mêmes résultats, sommes toutes éloquents, que l'an passé:

premier dans les deux premières épreuves et troisième lors de la dernière. La

bataille s'est donc jouée entre Maurrinor (Jolie Mars) qui a finalement eu le

dernier mot et Faucon de La

Brunie (Faucon Noir) huitième et cinquième lors de deux

épreuves précédentes. Les finalistes ont bénéficié du forfait de Ashtar (Fast) après avoir fait quelques

manières pour se rendre au départ, de la chute de Kit Kat (Zeffir), l'un des favoris, ayant entraîné celle de Djoal Senam (Safir) alors que Fils de Duc (Duc de Paon) a été arrêté.

Ils n'étaient donc plus que cinq à prétendre pouvoir monter sur les marches du

podium dans le dernier tournant et déjà Grain de Sable avait perdu de son

action. Oeil pour oeil, dent pour dent : les concurrents se sont passés le

relais aux commandes durant tout le parcours pour imprimer un train effréné et

ainsi renforcer leurs chances de battre Grain de Sable qui portait six kilos de

plus que Faucon de La Brunie

et neuf de plus que le lauréat. Durant sa carrière, Grain de Sable avait déjà

dû supporter un poids très important et au mois de novembre, il avait réussi à

passer le poteau en tête sous 75 kilos. Mais cette fois-ci, Grain de Sable est

resté là. La lourde charge du grand favori n'enlève rien à la victoire légitime

de Maurrinor qui était toujours apparu à ses côtés lors des deux épreuves

passées. A charge de revanche.

 

 

LINE DIVINE DÉBUTE

VICTORIEUSEMENT

Mardi 5, Pau. A côté du relatif échec de Loïc

Manceau avec la troisième place de Grain de Sable, Jacques Ortet s'est imposé

une demi-heure plus tôt dans le Prix de l'Adour grâce à Line Divine (Agent Bleu) qui effectuait ses débuts sur le steeple.

Elle a commencé sa carrière à l'aube de ses 3ans à Bordeaux pour ensuite se

produire à Pau où elle a scellé ses premiers pas dans le Béarn par une

victoire. Troisième lors de sa sortie suivante puis deuxième, Line Divine se

montre appliquée et déjà très mécanisée. Jacques Ortet a choisi de l'emmener

sur le steeple où elle n'a pas eu à se battre grâce notamment au forfait de Yolaine (Astarabad) et à l'abandon de Kalif de l'Orme (True Brave) les deux

concurrents les plus expérimentés de la course. En effet, Line Divine s'est

imposée très facilement après un parcours sans fautes au contraire de l'inédit Lucky de Beaufai (Ultimately Lucky) que

l'on pouvait suivre à l'arrière du peloton. Il a fini son parcours très loin

des premiers après avoir fourni de gros efforts sur pratiquement tous ses

obstacles. Encore en apprentissage, Lucky de Beaufai a pris la cinquième place

derrière Loucatmi (Loup Solitaire)

fautif au Bullfinch et Cleni Girl

(Sassanian) un pensionnaire de Jean-Pierre Totain qui a signé un coup de trois

grâce à la victoire de La Ita (Victory

Note), de Precieux Dancer (Roakarad)

dans les deux réclamers du jour et de Panorama

Royal (Panoramic) chez les chevaux d'âges.