Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Anne-sophie pacault, permis d’entraîner

Autres informations / 12.03.2008

Anne-sophie pacault, permis d’entraîner

EN

BREF…

Mardi

11, Saint-Cloud. Sous son grand chapeau, Anne-Sophie Pacault, l’une des figures

des cavalières françaises, nous a confié très naturellement qu’elle avait

obtenu un permis d’entraîner… Passionnée, mordue, disponible, fille d’Isabelle

et aidée par son beau-père Guy Cherel, Anne Sophie Pacault a décidé de sauter

le pas et de s’installer à Maisons-Laffite une fois que les élections

municipales seront terminées, car Anne-Sophie travaille à la mairie de

Maisons-Laffitte avec des projets pour le centre d’entraîne ment plein la tête.

Au milieu de cette foule d’idées, Anne Sophie pense à sa future et si proche vie

de permis d’entraîner. « Je m’installerai dans un premier temps à Maisons Laffite,

qui est selon moi un très bon outil de travail. Ma demande a été acceptée par

la Commission de France Galop il y a tous justes quinze jours. Je n’aurai pour

le moment pas plus de deux chevaux, au moins jusqu’au mois de novembre où je

terminerai mon travail à la Mairie. C’est avant tout pour me faire plaisir,

mais aussi une sorte de test pour savoir si j’ai ensuite envie de devenir

entraîneur en prenant par exemple la relève de ma mère ou de Guy. »