Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Deauville 13 03 08

Autres informations / 15.03.2008

Deauville 13 03 08

Course 1

Bien

parti, Fantasy King prend la tête et se voit rapidement épaulé par le favori,

Yorktown, parti avec le n°6 dans les stalles. Surething vient ensuite, à la

corde, avec Szerelem, invaincu sur cette piste. A Magic Day et Murcielago sont

à 2 longueurs des 4 premiers dans la ligne d’en face. Les positions varient peu

pour aborder le tournant et, à la sortie de celui-ci, alors que tous les

concurrents sont sollicités, Yorktown fait lui un véritable canter. Il se

détache sans forcer dans la ligne droite pour s’imposer en toute quiétude. En

retrait, Murcielago fournit un bonne effort final et se classe bon 2e,

alors qu’on ne l’attendait pas à pareil fête. Il précède Szerelem, Surething, A

Magic Day et Fantasy King.

 

Course 2

Comme lors

de sa victoire dans une course à condition à Chantilly, Zia Sofi prend

rapidement le train à son compte. Toutefois, au bout de la ligne d’en face,

elle se fait relayer par la favorite, Marée Basse, partie avec le n°6 dans les

stalles. Vytinna vient ensuite, le nez au vent, avec Voitudon, à la corde,

toutes deux précédant Silent Sunday, un peu allante au début et Lady Cat. Dans

le tournant, Zia Sofi est décalée du sillage de Marée Basse et vient à son

extérieur. Elle tente d’attaquer l’animatrice au début de la ligne droite mais

en vain. Marée Basse semble alors bien partie pour gagner mais Silent Sunday

progresse en pleine piste et vient à sa hanche. Marée Basse place une nouvelle

accélération et ne se laisse jamais approcher par Silent Sunday, qui lui rendait

2kg. En retrait, Vitynna, un peu « tassée » un moment, se classe 3e

 

Course 3

Le

débutant Prince Adnaan perd un peu de terrain en partant au contraire de Tempo

Uno, Filtz Meen et Pure Will, à l’extérieur, qui mènent benoîtement de front.

Minikos, récent lauréat sur cette piste, vient ensuite avec Guilhem l’Orange,

de retour de Cagnes, et Prince Adnaan, bien revenu, tandis que Gamedor et Major

Boington patientent à l’arrière-garde. Dans le tournant final, Minikos se

rapproche librement sur la ligne des premiers et prend le meilleur au début de

la ligne droite. Il fait un moment illusion pour la victoire mais, en dedans,

Prince Adnaan est lancé par son jockey et termine le plus vite. En retrait,

Major Boington fournit un bon effort final et se classe 3e. Après enquête,

l’arrivée a été maintenue.

 

Course 4

Au début

de la ligne d’en face, Maille Stern tente de jouer son va-tout et se détache

assez nettement du peloton. A distance de l’animatrice, Karmician Princesse

mène la chasse devant Lady de Winter et City Look. A l’arrière-garde se

trouvent Royaline et Lulu de Ré, qui viennent de se classer respectivement 2e

et 1re sur cette piste. Dans le tournant final, Maille Stern compte

encore une bonne avance sur Karmician Princess et le reste du peloton, mais elle

va subir les attaques dans la ligne droite et va rentrer dans le rang à environ

200m du poteau. Karmician Princess prend un court instant l’avantage, mais, en

pleine piste, Lady de Winter est lancée par Dominique Bœuf et prend le

meilleur, filant au poteau. A la corde, Royaline termine fort pour priver

Karmician Princess de la 3e.place. En retrait, Lulu de Ré (4e)

est à créditer d’un bon effort final.

 

Course 5

Comme

lors de sa dernière victoire à Cagnes, Izanagi prend rapidement le commandement

de l’épreuve. L’autre favori, Zamorano, vient à ¾ de l’animateur, précédant

Liango, à la corde, et Dream Venture. Nana Emery, Le Roi Mage et Natoire, un

peu brillant, ferment la marche de ce petit peloton. Les positions ne varient

pas pour aborder le tournant final et, à la sortie de celui-ci, Natoire tente

de progresser tout à l’extérieur. Dans la ligne droite, la lutte s‘engage entre

Izanagi et Zamorano et, finalement, Zamorano prend l’ascendant sur son rival à

environ 150m du poteau. Izanagi conserve facilement la 2e place

devant Le Roi Mage, auteur d’une belle fin de course et Natoire.

 

Course 6

Au début

de la ligne d’en face, Tanit emmène le peloton, précédant Star Val, à son

extérieur, Flying Teapot, à la corde, Star Davis, Lucky Seven et Lanabablue. A

l’arrière-garde se trouve Lac Majeur en compagnie de Samala, remarquée

dernièrement, et Top of The Class. Dans le dernier tournant, Lanabablue tente

de progresser à l’extérieur alors que Comte Ryal et My Lovely Heart, déjà

lauréate sur cette piste cet hiver, s’extirpe du peloton. Peu après l’entrée de

la ligne droite, Stay Another Day longtemps dans le sillage des animateurs

prend un instant l’avantage mais My Lovely Heart sort de son sillage et lui

prend le meilleur, filant au poteau. Stay Another Day conserve la 2e

place devant Cœur de Cristal, longtemps à l’arrière-garde et qui a très bien

terminé, en pleine piste.

 

Course 7

Supplémenté,

Sharp Spring tente son va-tout dès la sortie des stalles et prend rapidement

quelques longueurs d’avances sur Proci Volo, lui-même légèrement détaché du

peloton. Le peloton est emmené par State Street, qui vient devant Séba le Roi,

Porto Séguro et Jokari. Dans le tournant final, Sharp Springs est toujours en

tête et précède Proci Volo, qui ne va pas tarder à l’attaquer dès le début de

la ligne droite. Proci Volo fait alors illusion pour la victoire, mais State

Street l’attaque et lui prend alors l’avantage. Mais, c’était sans compter sur

Jokari, encore loin à l’entrée de la ligne droite, qui, une fois lancé par

Christophe Soumillon, ne va faire qu’une bouchée de ses adversaires. Il signe

là sa 3e victoire en 3 semaines, sans doute la plus impressionnante

de ses victoires du meeting d’hiver 2007-2008.

 

Course 8

Sous ses

63kg, Happy Story va à l’amorce du premier tournant prendre la tête de la

course. Il précède Cartesio, bien placé à la corde, Anna Mia et Daisy Like.

Dans la ligne d’en face, l’un des favoris, Kipling, tente de se rapprocher à l’extérieur,

le nez au vent, mais il ne pourra ensuite poursuivre son effort dans la

ligne  droite. A l’entrée de la ligne

droite, Happy Story est toujours en tête et d’un coup, prend quelques longueurs

d’avance sur ses poursuivants. Bien que penchant sur sa gauche, il parvient à

résister jusqu’au bout au bon retour de Sabato Séra, à la corde, qui a mis un

peu de temps à trouver l’ouverture. Cup of Tea termine fort, en pleine piste,

et se classe 3e devant Splendid Marju, auteur d’une bonne ligne

droite.