dubaï

Autres informations / 22.03.2008

dubaï

 

Asiatic Boy peut battre Curlin

Dubaï. Mike de Kock, véritable terreur

sud-africaine sur les terres dubaïennes où il effectue, depuis quelques

saisons, de véritables razzias de grandes courses et des dollars qui vont avec,

a fait monter la pression à quelques jours du samedi de la Word Cup. Il pense que

sa star Asiatic Boy (Not For Sale)

peut battre l’Américain Curlin

(Smart Strike) dans la plus grande épreuve de la soirée. Ne manquant pas

d’humour, il a même déclaré : « j’ai gagné six épreuves aux réunions

de la World Cup

par le passé mais je serais prêt à toutes les échanger contre une victoire de

Curlin dans la plus grande de toutes. » L’homme manque rarement ses

objectifs et l’entourage du cheval de l’année américain a certainement bien reçu

le message. Pour enfoncer le clou, il précise qu’Asiatic Boy a retrouvé son

meilleur niveau, celui qui lui avait permis de de pulvériser toute opposition

l’an dernier dans l’UAE Derby (Gr2) sur la piste de Nad El Sheba en gagnant de

10 longueurs.