Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Leçon anti calcul

Autres informations / 15.03.2008

Leçon anti calcul

Vendredi

14, Cheltenham (UK). La

forme de Ruby Walsh a encore parlé au bout des 3.400 mètres du

Triumph Hurdle (Gr1), la Grande

course de haies des 4ans. Associé à Celestial

Halo (Galileo), le jockey a remporté sa troisième victoire du festival aux

dépens du favori Franchoek

(Trempolino).

On se rappelle

que mardi, Nicky Henderson avait regretté de voir son Binocular battu par un

autre représentant de la casaque McManus, alors que c’était justement pour

éviter le 4ans Franchoek, qui porte aussi cette fameuse casaque, que

l’entraîneur avait préféré le Supreme Novices Hurdle (Gr1), contre les chevaux

d’âge, au Triumph Hurdle.

L’histoire des

courses est pleine de stratégies intelligentes jetées aux chiens par les aléas

des parcours, et Franchoek, l’épouvantail évité par Henderson, a dû s’incliner

derrière un nouvel adversaire, Celestial Halo. Septième sur dix du St Leger

(Gr1) de Lucarno l’an dernier, ce pensionnaire de Paul Nicholls disputait sa

troisième course de haies après des débuts victorieux à une deuxième place

derrière son aîné Sentry Duty

(Kahyasi), 15e sur 22 dans le Supreme…

Que faut-il en

penser ? Que Nicky Henderson peut manger son trilby !

Celestial Halo

a pris les devants d’entrée et sauté superbement toutes les haies, exception

faite de la quatrième dernière, lorsque Franchoek, favori de la course, l’a

rejoint. En selle sur ce dernier, Tony McCoy, qui vit un Festival difficile,

montait son poulain depuis un moment, alors que Walsh n’avait pas l’air trop

occupé à secouer son Celestial Halo. Mais à plusieurs reprises ensuite, McCoy a

ramené Franchoek sur son rival, l’animateur repartant à chaque fois, et encore

sur le plat, à cent mètres du but. En retrait, c’était la débandade, car les

deux chevaux de tête n’avaient pas amusé la galerie, sur une piste bonne à

souple jugée par les jockeys des premières plutôt souple, sinon collante. Tout

le monde a fini au pas, y compris le troisième Won in the Dark (Montjeu) et un brave Songe (Hernando), qui n’a jamais lâché prise après avoir marqué les

deux poulains de tête.

Les bookmakers

n’ont pas été épouvantés par la performance des deux premiers, toutefois,

puisque Celestial Halo et Franchoek sont donnés à 16 et 25/1 pour la prochaine

Champion Hurdle, dont Katchit, lauréat de l’édition 2008 et du Triumph Hurdle

un an plus tôt, est favori à 6/1 devant son dauphin de mardi, Osana (8/1).

Tony McCoy

s’est donc contenté à nouveau de la deuxième place pour la quatrième fois

depuis le début du festival, où il s’est toutefois imposé en selle sur Albertas

Run, jeudi, alors que Ruby Walsh en comptait trois avant de prendre le départ

de la Gold Cup

avec le favori Kauto Star.