Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Miss alleged est morte

Autres informations / 01.03.2008

Miss alleged est morte

La championne Miss Alleged (Alleged) est morte d’une

hémorragie, jeudi 28 février à Coolmore Irlande, à la suite de son poulinage.

Elle a donc mis bas à son dernier produit, une pouliche de Miesque’s Son (Mr

Prospector), pour sa part saine et sauve. Miss Alleged devait rencontrer cette

année Peintre Célèbre.

Née en 1987, Miss Alleged fait resurgir

de nombreux souvenirs à ceux dont la mémoire hippique a pour horizon une

vingtaine d’années.

 

Sa

carrière

Défendant les couleurs libanaises de l’Ecurie

IM Farès, Miss Alleged s’est montrée très brillante à 3ans. Elle a effectué ses

premiers pas en compétition dans le prix de la Celle Saint-Cloud, le 15 mai

1990 à Longchamp [source France Galop]. Lauréate ensuite de deux groupes, les

Prix de Royaumont (Gr3) et de Malleret (Gr2), elle se présentait ainsi

invaincue, à l’automne, dans le Prix Vermeille (Gr1). Pure trajectoire

classique...

Le duel avec la championne anglaise

Salsabil (Sadler’s Wells) s’annonçait passionnant. Battue d’une encolure par

celle qui avait mis à la raison les mâles dans l’Irish Derby (Gr1), Miss

Alleged a pourtant réalisé un exploit : elle s’est accidentée pendant

l’épreuve ! Son entraîneur Pascal Bary se souvient, « Elle aurait certainement gagné ce jour-là car elle s’est

raccourcie dans les 200 derniers mètres. Et je ne l’ai jamais totalement

retrouvée lors de son année de 4ans. » La fille d’Alleged allait

pourtant, encore, réussir à faire parler d’elle… Troisième consécutivement dans

les Prix Jean de Chaudenay (Gr2) et Grand Prix d’Evry (Gr2), elle obtenait la 4e

place du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1). Seulement 13e dans le Prix

de l’Arc de Triomphe (Gr1), l’édition de Suave Dancer (Green Dancer), elle

allait ensuite écrire une des plus belles pages françaises dans la Breeders’ Cup (BC) 1991.

Elle remportait en effet la BC Turf (Gr1)

devant un parterre impressionnant de lauréats de groupes 1 comme Quest for Fame

(Rainbow Quest), Pistolet Bleu (Top Ville), In the Groove (Night Shift) ou

Kartajana (Shernazar), pour ne citer que les Européens. Le triomphe français

était total puisque c’est Eric Legrix qui pilotait la pouliche. Miss Alleged a

ensuite continué sa carrière aux Etats-Unis et passait sous l’entraînement de

Charles Whittingham. Lauréate dans la foulée du Hollywood Turf Cup (Gr1), elle

a ajouté deux 2e places de groupes 1 en 1992. On peut supposer que

le fait de courir sous médication autorisée aux USA ait été un plus pour Miss

Alleged. Ses gains en compétition dépassent les 1,7 M$.

Au haras, elle est principalement la

mère de Zghorta (Gone West), lauréate de listed.

 

La seule Française au Palmarès de la

BC Turf

Miss Alleged

reste l’unique Française au palmarès de la BC

Turf. La seule autre jument européenne à avoir inscrit son

nom à la même épreuve est Pebbles

(Sharpen Up) en 1985.

Au total quatre

pouliches entraînées en France figurent au palmarès d’une épreuve de BC :

§  l’inégalable Miesque (Nureyev) pour

l’entraînement de François Boutin et les couleurs Niarchos dans la

BC Mile (2 fois),

§  Six Perfections (Celtic Swing) :

Pascal Bary/Niarchos/BC Mile,

§  Banks Hill (Danehill) : André

Fabre/Khalid Abdullah/BC Filly and Mare Turf

§  Miss Alleged (Alleged) : Pascal

Bary/Ecurie IM Farès/BC Turf.

 

Remarques :

§  Intercontinental (Danehill) a remporté la

BC Filly and Mare Turf sous l’entraînement

de Robert Frankel alors qu’elle dépendait en France de l’effectif d’André

Fabre,

§  Starine (Mendocino) a gagné la

BC Filly and Mare Turf sous l’entraînement

de Robert Frankel ; elle était sous la responsabilité en France

antérieurement de Jean-Marc Capitte.

 

l

L’époque Farès/Bary

Avant Miss

Alleged, Pascal Bary avait entraîné le très bon Highest Honor (Kenmare – 1983) pour l’Ecurie IM Farès. Lauréat du

Prix d’Ispahan (Gr1) et 2e de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1), Highest Honor

est devenu un étalon de tête en France.

 

On reparle de Curlin

De cette

époque, Pascal Bary se souvient aussi de Barbarika

(Bates Motel). Née en 1985, elle s’était placée à Evry montée par Cash

Asmussen. Envoyée aux USA, elle gagnait le Johnnie Walker Black Classic Hdp (Gr2)

et le Turfway Park Budweiser Breeders' Cup Hdp (Gr3). Pourquoi évoquer

Barbarika ? « C’est la

grand-mère de Curlin ! » nous apprend Pascal Bary. L’information

sera complète quand on aura précisé que le cheval de l’année 2007 a été élevé par Farès

Farm.