Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Monsieur smith prend de l’avance

Autres informations / 14.03.2008

Monsieur smith prend de l’avance

Jeudi 13, Cheltenham (GB). Comme prévu, le Queen Mother Champion

Chase (Gr1) est revenu à un ancien pensionnaire de Guillaume Macaire, précédent

entraîneur des trois favoris de la course. Le premier succès de prestige gagné

au sein du Festival 2008 par un cheval élevé en France – par le vétérinaire

Benoît Gabeur – ne faisait plus de doute dès la descente, que Master Minded (Nikos) a abordée avec le

tenant du titre Voy por Ustedes

(Villez) à ses côtés. Mais Chocolate Thornton sollicitait déjà son partenaire,

alors que Ruby Walsh cantérait sur le 5ans, qui compte désormais trois

victoires consécutives après des débuts anglais plutôt embarrassants (chute de

son jockey) et demeurera le premier gagnant de ce championnat à 5 ans. Le

lauréat n’aura donc pas tardé à se mettre à la mode anglaise et s’il continue

sur cette voie, il va falloir compter avec lui dans les grands combats de la

discipline outre-Manche. Jeudi, il s’est tout simplement baladé.

Tiendra-t-il la

distance ? C’est la seule question qui demeure. Pour la classe, on a vu.

Le frère de Positive Thinking

(Nikos) et d’Hautclan (Chef de Clan)

a été battu par le seul Remember Rose

(Insatiable) sur les 4.200

mètres du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Quand bien même

ne tiendrait-il pas, du reste, il est assuré d’une belle carrière sur les

steeples de vitesse, si les petits cochons ne le mangent pas. Il est d’ores et

déjà offert à égalité par les books pour un deuxième Champion Chase consécutif.

Du reste, son propriétaire Clive Smith a déjà un bon cheval sur le créneau de la Gold Cup : un

certain Kauto Star…

« Je suis estomaqué, a avoué Paul

Nicholls après la course – que Master Minded a remporté par 19 longueurs. Je

sais qu’il a progressé à la maison mais c’est un cheval de grande classe,

évidemment. »

Clive Smith a

acheté Master Minded par l’intermédiaire du courtier Anthony Bromley, qui s’est

manifesté auprès de Guillaume Macaire à partir de septembre 2006. « Mais Guillaume voulait continuer à

gagner des courses avec lui, a expliqué le propriétaire, alors nous avons

attendu. Un jour, le cheval est tombé et Guillaume a accepté notre offre à

une condition : qu’il l’entraîne pour gagner un steeple de Groupe 1 à

Auteuil [le Prix Ferdinand Dufaure, ndlr]. Nous sommes donc allés à Auteuil en

mai de l’année dernière, Ruby [Walsh] a monté le cheval et j’ai récupéré

70.000€ en prime ! »

L’affaire

n’était cependant pas tout à fait conclue, selon Paul Nicholls : « Je ne voulais pas que le cheval

reparte à Royan après la course parce que je craignais de ne pas pouvoir le

récupérer, a-t-il expliqué. J’ai donc envoyé mon camion à Auteuil pour être sûr

d’avoir le cheval. Le cheval avait gagné en steeple avant le 1er mai

et il n’était donc plus novice, mais je voulais absolument l’avoir. C’est ce qui

fait qu’il a couru cette course : s’il avait été novice, il aurait été au

départ de l’Arkle Trophy. »