Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Nénuphar dans son étang

Autres informations / 15.03.2008

Nénuphar dans son étang

 

Vendredi

14, Cheltenham (UK). Il

a quitté la France après sa première victoire en steeple, à Dieppe, pour Marcel

Rolland et c’est en Grande-Bretagne, avec une préférence pour les haies de

Cheltenham, que Nénuphar Collonges

(Vidéo Rock) donne aujourd’hui le meilleur de lui-même. L’élève du GAEC Delorme

a tiré le dernier à l’arrivée d’un éprouvant Albert Bartlett Novices’ Hurdle

(Gr1), championnat de haies pour novices sur la longue distance, à l’issue

d’une succession de lauréats potentiels dans les mille derniers mètres. Carruthers (Kayf Tara) ayant failli

dans sa mission de mener jusqu’au bout, Coe

(Presenting) l’a imité avant que The

Tother One (Accordion) et Siegemaster

(Lord Americo) ne leur passent sous le nez dans la descente, avec beaucoup de

ressources. On pouvait alors s’attendre à un nouveau duel mais The Tother One divaguait sur la piste

sans pouvoir prendre le meilleur sur son compagnon de fuite au pied de la

dernière haie. Liskenett (Turtle

Island) tentait donc sa chance à son tour, imitée par Nénuphar Collonges, qui a

pris le meilleur dans les cent derniers mètres seulement, Liskenett privant les

deux princes de la descente se contenter des rogatons. Lauréat de trois steeple

la saison dernière en tant que novice, Nénuphar Collonges est revenu sur les

haies comme novice en novembre dernier. Deuxième, puis premier à Cheltenham, il

venait d’être battu par Carruthers, qui a cédé vendredi, et remporte ainsi son

premier groupe 1 sous l’entraînement d’Alan King. « Les propriétaires ont cru que j’étais devenu fou lorsque j’ai

commencé à leur parler d’un retour sur les haies, a déclaré l’entraîneur. Mais

il était maiden dans cette spécialité et mal placé dans les handicaps sur le

steeple et j’ai pensé que ce serait amusant. J’ai toujours dit que quand les

autres commencent à dire pouce, lui continue d’y aller. Il a gagné plutôt

facilement pour finir, et ce n’est pas mal de la part d’un vieux

chaser ! ».