Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Notes dubai

Autres informations / 30.03.2008

Notes dubai

 

Godolphin

Mile

S’élançant avec le n° 15 dans les stalles, Barcola fournit

un effort dès le début pour venir se placer sur la ligne des premiers. Pour

aborder le premier tournant, il accompagne Green Coast, précédant Diamond

Stripes, Halkin et Rosberg, qui se rapproche tout en dehors. Au début de la

ligne droite, Barcola commence à payer ses efforts fournit en début de

parcours, d’autant que l’allure a été très sélective. Entraîné par un français,

Rosberg prend l’avantage à environ 400m du poteau et fait alors illusion pour

mener sa tâche à bien. Toutefois, côté corde, Diamond Stripes a trouvé

l’ouverture et finit le plus vite, résistant jusqu’au bout à plusieurs belles

fins de courses. Lancé en dehors à 350m du poteau, le favori, Elusive Warning,

trace une belle fin de course mais ne peut remonter totalement le futur

lauréat. La 3e place est assez disputée et revient finalement au bon

finisseur Don Renato, qui prend un nez à Zakocity, qui a lui aussi fournit un

bon effort final. Rosberg ne démérite pas et se classe 5e

 

UAE

DERBY

Là encore, on n’a pas amusé le terrain en tête où 2

concurrents ont longtemps mené de front. Il s’agit du japonais Iide Kenshin,

contraint à un effort au début pour venir en tête (corde 12), et de Masive

Drama. Bénéficiant d’un bon parcours, le favori Honour Devil, est dans leur

sillage avec Strike the Deal, Royal Vintage, à la corde, et Cocoa Beach, qui

progresse à l’extérieur, le nez au vent. A l’entrée de la ligne droite, Strike

the Deal prend l’avantage et engage la lutte avec Royal Vintage, qui a trouvé

l’ouverture en dedans. Mais, Honour Devil est décalé de leurs sillages et, à

300m du poteau environ, il dépose littéralement ses rivaux, allant s’imposer

sans émotion. Courageux, Royal Vintage, compagnon d’entraînement du lauréat,

poursuit bien son effort et se classe 2e devant Cocoa Beach, bonne

finisseuse en pleine piste.

 

DUBAI

GOLDEN SHAHEEN

Sur cette distance de 1.200m en ligne droite, mieux vaut ne

pas manquer son départ, ce qui est quasiment rédhibitoire. La représentante

française, Sarissa en fera l’amère expérience. Bien parti, New Freedom et Idiot

Proof sont rapidement pointés aux avant-postes au contraire du favori, Benny

the Bull, qui est plutôt à l’arrière-garde. Barbecue Eddie décide lui de

galoper un peu eseulé, côté corde. A environ 400m du but, Idiot Proof prononce

son effort et ne tarde pas à prendre de l’avance sur ses poursuivants. Il

semble alors avoir fait le plus dur mais Benny the Bull est lancé en pleine

piste. Mètre après mètre il refait du terrain sur son rival et, à 50m du

poteau, il prend l’avantage. Idiot Proof conserve assez sûrement le premier

accessit devant Star Crowned, décalé du sillage de ce dernier à 200m du poteau

et qui a fournit un bon effort final.