Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Orion queen, histoire de famille

Autres informations / 14.03.2008

Orion queen, histoire de famille

Jeudi 13 mars, Deauville.

Sœur d’Orion Star(Sternkoënig), 3e

du Grand Prix de Paris (Gr1) remporté dans un temps record par Scorpion (Montjeu), Orion Queen (Speedmaster) a ouvert son

palmarès dans la B

réservée aux femelles. Vite en tête, elle n’a jamais été inquiétée dans la

phase finale par la représentante de Jean-Claude Rouget, Last Cast (Marju), qui estimait d’ailleurs être « sans doute tombé sur une bonne

pouliche. Et Christophe (Lemaire, ndlr) m’a dit qu’il ne l’avait pas trouvée

très à l’aise sur le sable ». La lauréate, Orion Queen, avait débuté

par une 4e place à Fontainebleau en terrain très souple le 13

novembre et n’avait pas été revue depuis. Cette année, elle est engagée dans

les Prix de Saint-Alary et de Diane (Gr1). Son entraîneur, Henri-Alex Pantall,

nous a déclaré après la course : « Elle

s’est montrée très plaisante. Elle est grande, un peu dégingandé. D’ailleurs,

son physique se rapproche de celui d’Orion Star. Je suis content de sa

victoire, car son propriétaire et éleveur a aussi élevé son père et sa

mère ». Le style de sa victoire lui permet de s’ouvrir les portes de

la région parisienne, où il sera intéressant de pouvoir mieux juger le

potentiel de cette grande pouliche, au pédigrée complètement germanique.

 

WHISPEROR

OUVRE SON PALMARES

Jeudi 13, Deauville.

Grand favori du Prix de la

Cour Blanche (Course F), l’athlétique Whisperor (Linamix) n’a pas déçu, s’imposant pour la première fois

de sa carrière. Imitant les 2 lauréats précédents (Mayweather et Orion Queen),

Christophe Soumillon ne s’est pas embarrassé de tactique et a vite placé son

pensionnaire « tête et corde ». 2e pour ses débuts sur

cette piste derrière Wise Man

(Alkalde), qui a ensuite gagné le Prix Policeman(L) à Cagnes, Whisperor avait

déçu ensuite à Cagnes ne pouvant véritablement accélérer dans la ligne droite

(il s’y était classé 5e). Maintenant, même si il gagne facilement,

il faut bien reconnaître que le lot qu’il affrontait n’avait rien

d’extraordinaire…

 

INVINCIBLE

CALBUCCO SUR LA PSF DEAUVILLAISE

Jeudi 13, Deauville.

Invaincu sur la PSF

de Deauville en deux sorties, Calbucco

(Kendor) a réussi à conserver son invincibilité ce jeudi. Après s’être

rapidement détaché (intervalle 1000m-600m réalisé en 22sec, soit 65,5km/h de

moyenne) il est parvenu à résister de peu à Prince Fasliyev (Fasliyev). L’ancien représentant de la Marquise de Moratalla

avait été réclamé à Saint-Cloud par Bertrand Dutruel et depuis, il n’a cessé

d’apporter des satisfactions à son entourage, remportant quatre courses et

obtenant deux accessits en sept7 sorties.