Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Argentan

Autres informations / 17.04.2008

Argentan

 

Course 1

Pour passer devant les

tribunes, Sweet Dance mène à une allure peu sélective devant Sky of Zurich, à

son extérieur, Fairy Duster, bien placée à la corde, et Old Tino. Le favori Su

Doku, remarqué dernièrement à Saint-Cloud, vient ensuite. En face, les

positions varient peu si ce n’est que le peloton se resserre pour aborder le

tournant final, où Armée d’Orient tente de progresser à l’extérieur. A l’entrée

de la ligne droite, Sweet Dance est toujours en tête et elle semble pouvoir

aller au bout. Elle donnera longtemps l’impression de pouvoir s’imposer mais,

aux abords du poteau, Fairy Duster viendra lui prendre un minime avantage. Su

Doku, cadencé dans le tournant, a paru longtemps pris de vitesse avant de

revenir échouer à la 3e place devant Armée d’Orient.

 

Course 2

2e à Deauville

de Leo’s Starlet (Rising Star Jour de Galop), La Marea trouvait dans ce Prix

Kendor un fort bel engagement pour s’imposer. Vite en tête, elle se laisse

relayer devant les tribunes par Jeffison. Au début de la ligne d’en face,

Ioritz Mendizabal, en selle sur La

Marea, décide de rependre la tête à Jeffison et d’imprimer

une allure assez peu sélective. L’autre favori, King of Speed est près des

animateurs, le nez au vent, avec à son intérieur Asterico, et Burdlaz, alors

qu’Orient Celebrity est calée le long du rail. A l’entrée de la ligne droite, La Marea est toujours en tête

et quelques attaques semblent devoir se préciser. Toutefois, La Marea repart et ne se

laissera jamais approchée dans la ligne droite, contrôlant toutes les attaques.

Aterico, à la lutte, s’empare de peu du 1er accessit devant King of

Speed et Jeffison, 3e dead-heat sans que le dernier nommé ait toutes

ses aises. Arrivée maintenue après enquête.

 

Course 3

Pour passer devant les

tribunes, Terrachop mène à très vive allure et manque d’ailleurs son virage.

Elle est reprise au début de la ligne d’en face, ce dont profitent quelques

concurrentes pour se rapprocher. Ainsi, Brunette vient épauler l’animatrice,

tandis que Tempo Uno, Prestance, La

Kapuera et Jaina Blossom, à la corde, viennent ensuite. A

l’entrée de la ligne droite, Brunete relaie Terrachop qui va rapidement plafonner

dans la ligne droite. Poursuivant bien son effort, Brunete file au poteau sans

être inquiétée. En pleine piste, La

Kapuera s’empare de la 2e place devant Filtz Meen,

longtemps « oublié » au sein du peloton et qui a bien terminé.

 

Course 4

Dans un premier temps,

Kenacky mène avec Smile Dream à son extérieur avant que ce dernier, devant les

tribunes, vienne le relayer en tête, lui qui aime aller devant. Kenacky vient à

cet instant dans son sillage avec Jandalo à son extérieur devant La Madonnina et Randormir.

En face les positions varient peu et, au bout de la ligne d’en face, Kenacky

commence à perdre des rangs. A l’entrée de la ligne droite, Smile Dream est

toujours en tête et se fait attaquer par La Madonnina, qui fait, à

cet instant, figure de lauréat. Mais, en pleine piste, I Will Survive,

longtemps au sein du peloton, termine le plus vite et lui prend l’avantage. Bon

finisseur, Great Tune se classe 3e. A noter le bon effort en dedans

de Just Do It.

 

Course 5

Dans ce rendez-vous

réservé aux AQPS, l’allure est assez réduite pour passer devant les tribunes. A

cet instant du parcours, Queen River est en tête avec Quelle Track devant Quibble.

Qualité d’Aumont vient ensuite, à la corde, avec, à son extérieur, Quincy des

Pictons, toux deux précédant l’invaincu Quozak, placé le long de la corde. En

face, les positions varient peu et il faut attendre le dernier tournant pour

voir la course se décanter. Longtemps cachée au sein du peloton, Quizitca

Deurie, à la corde, fait, un instant, figure de lauréate, mais Quozak, en

pleine piste vient l’attaquer. Après avoir tardé à « s’allonger », il

prend finalement le meilleur sur Quizitca Deaurie, qui lui rendait 5 livres. En retrait,

Quirinal du Cochet termine bien et se classe 3e.

 

Course 6

En début de parcours, les

concurrents sont quasiment tous sur la même ligne pour aborder le premier

tournant, où il y aura d’ailleurs quelques bousculades. Il faut attendre la

ligne d’en face pour voir les concurrents se ranger sous la conduite de Sky of

Star. Dans la ligne droite, Dharkan se rapproche en pleine piste et fait, comme

d’autres, figure de lauréat potentiel. Mais il faut attendre les 150 derniers mètres

pour voir Mount Kenya prendre l’avantage et résister jusqu’au bout à toutes les

attaques. Revenu de très loin, Patent Pending fournit un bon effort final et se

classe 2e. La 3e place revient à Manager des Aigles, qui

se classe devant Shanvally, qui a « flotté » un instant aux abords du

poteau, ce qui lui coute certainement la 3e place.

 

Course 7

Sujet allant, Mikeloup,

sous la selle de Nathalie Dessoutter, décide de pendre la tête au début de la

ligne d’en face. Il accélère alors l’allure de l’épreuve et le peloton commence

à s’étirer. All My et Verglas en Mai viennent dans le sillage de l’animateur,

qui va commencer à baisser de pied au bout de la ligne d’en face. Dès lors, les

positions vont se resserrer et, à l’entrée de la ligne droite, Mikeloup va rentrer

dans le rang. Soprano, dont le jockey décide opportunément de plonger « en

dedans » prend l’avantage, côté corde, et le gardera jusqu’au bout. Auteur

d’un bon effort final, All My se classe 2e, de peu, devant Swinging

Sixties, qui a, semble-t-il, failli glisser dans le premier tournant lors du

passage de route. Après avoir fait illusion pour un meilleur classement,

Mummy’s Heart se classe 4e.