Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Carriere terminee pour shekira

Autres informations / 30.04.2008

Carriere terminee pour shekira

Shekira (Medaaly) a connu sa première défaite

sur les obstacles samedi dernier à Auteuil dans le Prix Léon Rambaud (Gr2) où

elle terminait huitième. A son retour, Arnaud Chaillé-Chaillé, son entraîneur, a

constaté que sa pensionnaire avait une atteinte à un antérieur, sa guêtre ayant

été coupée en deux. « Elle a eu

quelques points de suture à l’antérieur gauche, au niveau du paturon »,

nous a déclaré t-il déclaré par téléphone, mardi. Si la blessure de Shekira reste superficielle, les propriétaires,

Jean et Thierry Séguinotte ont exprimé leur volonté d’arrêter la carrière de

leur championne pour la placer au Haras des Fontaines, près de Tarbes (65).

Shekira connaît les lieux pour y avoir été élevée par Thierry Abadie. En fait, c’est

un événement concomitant qui les a incités à prendre cette décision. « Nous avons perdu sa mère, Kakouetta

(Cadoudal), au lendemain du Prix Léon Rambaud des suites de coliques, nous a rapporté

Thierry Séguinotte. Nous ne voulons plus prendre de risque avec Shekira. Nous

avons déjà eu très peur par deux fois à Cholet et samedi. Nous sommes donc

décidé à rentrer la jument au haras après qu’elle ait pu bénéficier de tous les

soins nécessaires chez monsieur Chaillé-Chaillé. Elle ne sera pas saillie cette

année, mais l’année prochaine seulement. » Une page se tourne pour

l’histoire de l’élevage « Séguinotte » qui doit accuser la perte de

leur unique poulinière en activité, la mère de Shekira. « Kakouetta produisait bien et nous a offert une dernière pouliche par

Muhtathir il y a trois semaines. Maintenant, il faut s’occuper d’elle. Pour le

moment, elle est nourrie au biberon, mais elle pourrait d’ici quelques temps

être adoptée par une mère de substitution. »

Les

Séguinotte Père (Jean) et fils (Thierry) pourront compter à l’avenir sur des

sœurs de Shekira encore à l’entraînement. Kakouetta leur laisse en effet une

pouliche de Lord of Men (4ans), de Kingsala (3ans) et la dernière née de Muhtathir. La sœur de 2ans par Sendawar a, elle, été vendue à Arnaud

Chaillé-Chaillé et le produit d’un an est un mâle par Keltos que Thierry Séguinotte pense conserver pour sa carrière de

course.

 

Douce musique

Auteur

d’une musique sans fausse note sur les haies, exceptée celle jouée dans le Prix

Léon Rambaud, Shekira possède une carte de visite de haut niveau à Auteuil.

Encore invaincue en obstacles avant samedi, la jument de MM. Séguinotte père

(Jean) et fils (Thierry) a remporté trois Groupes 3 et un Groupe 1, le Prix

Renaud du Vivier. Sacrée meilleure 4ans sur les haies en 2007, Shekira représentait

cette année l’un des meilleurs espoirs de l’écurie

« Chaillé-Chaillé ». Le team se voit amputé d’un élément de grande

valeur. En effet, elle devait participer au Prix La Barka (Gr2, le 25/05) avant

de tenter sa chance dans la

Grande Course de Haies (Gr1, le 22/06).

 

 

Encadré

CARRIERE

INVAINCUE A

AUTEUIL SUR LES HAIES EN 2007

En plat, à 3ans :

§  2 victoires et une troisième place

 

En obstacle, à 3ans :

§  1 victoire pour une sortie à Pau

 

En obstacle, à 4ans, 7 victoires en 7

sorties à Auteuil dont :

§  6 septembre : du Prix Mélanos (L)

§  29 septembre : Prix de

Maisons-Laffitte (Gr3)

§  20 octobre : Prix Pierre de Lassus

(Gr3)

§  18 novembre : Prix Renaud du Vivier

(Gr1)

§  2 décembre : Prix André Michel

(Gr3)

 

A 5ans :

§  6 avril : chute lors de sa rentrée

sur le plat à Cholet

§  26 avril : 8e du Prix

Léon Rambaud (Gr2)