Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Charlie l’exilé vers les sommets

Autres informations / 21.04.2008

Charlie l’exilé vers les sommets

Le destin de l’alezan Chestnut Charlie (Desert King), lauréat sur les haies du Prix Jean Granel (L), n’est certainement pas commun. Engagé sous un faux nom à participer à des courses de pays, appelées « Flapping races » en Irlande, le poulain a été banni de tous les programmes en Grande-Bretagne et en Irlande en juin 2007. Il se retrouvait ainsi condamné à s’exiler pour poursuivre cette carrière même si lui-même n’était pour rien dans cette affaire, les membres de son entourage précédent ayant euxmêmes été privés de licence. C’est vers la France et vers Thomas Trapenard que ses propriétaires se sont alors tournés. Après de bons débuts à Fontainebleau, le 6ans a terminé quatrième pour ses premiers pas à Auteuil. Il a encore haussé le ton ce dimanche grâce à sa belle victoire aux dépens de l’allemand Atamane (Winged Love) et du bon hurdler Grande Haya (Solid Illusion), de retour à Auteuil. Il a vraiment pris son envol sur le plat après avoir galopé au premier rang avec Poliroc (Poliglote) qui a cédé pour finir.

« C’est à lui de décider mais s’il récupère bien, a prévenu Thomas Trapenard, il disputera le Prix Léon Rambaud (Gr2) samedi prochain, et l’objectif est la Grande Course de Haies. » « Il est un peu fainéant, très relax, a pour sa part noté son jockey Dean Gallagher. Mais il suffit d’une petite tape pour qu’il réponde dans la phase finale. Il s’envole ! Un cheval très attachant. »