Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Chateaubriant

Autres informations / 19.04.2008

Chateaubriant

Course 1

Pour

aborder le premier tournant, le fils de Peintre Célèbre, Western Sky est en

tête, accompagné à son extérieur par Ilie Nastase. Ancien lauréat de listed,

Kersimon vient ensuite, le long de la corde avec Penkinella à l’extérieur, devant

Verdadero, Kilmallock et Zimri, qui ferme la marche. Dans le dernier tournant,

ce dernier tente de progresser en 3e épaisseur mais il ne pourra

poursuivre longtemps son effort. A l’entrée de la ligne droite, Western Sky a

toujours le meilleur mais il va se faire attaquer à son extérieur et, surtout,

à son intérieur par Kersimon. Celui-ci trouve l’ouverture et, à 150m du poteau,

il trouve l’ouverture et prend facilement l’avantage qu’il conservera jusqu’au

bout. La 2e place est plus disputée et revient finalement à Ilie

Nastase, courageux, qui contient Killmalock et Penkinella.

 

Course 2

2e

de la Rising Star

JDG Caesarine en débutant, Lady MB est venue à Châteaubriant pour ouvrir

son palmarès et l’objectif a été atteint ! Pourtant, elle tire au début avant

d’être placée dans le sillage de l’animatrice, Bombala. Blue Gin vient à

l’extérieur de l’animatrice devant Rayla d’Ortige. Les positions varient peu en

face et, dans le tournant final, 5 concurrents sont légèrement détachés du

peloton : les 4 qui sont précités avec La Maddalena. Bombala

est en tête pour aborder la ligne droite mais, attaquée par Blue Gin, elle va

vite rentrer dans le rang. Après avoir mis un peu de temps à trouver son

action, Lady MB vient, en pleine piste, prendre sûrement l’avantage à Blue Gin

à 100m du poteau. La 3e place revient à Party Lover, bon finisseur

en pleine piste.

 

Course 3

Pour

aborder le premier tournant, Nouvelle Dance est en tête avec Volverta à son

extérieur. Hiram vient ensuite, à la corde, avec Lulu de Ré devant Monica di

Capua, le long de la corde. Dans le dernier tournant, Gibi Queen se rapproche

en 3e épaisseur et, pour aborder la ligne droite, Nouvelle Dance est

toujours en tête. Attaqué par Volverta elle va vite rentrer dans le rang au

contraire de Lulu de Ré qui progresse et donne un instant l’impression de

pouvoir s’imposer. Mais mettant la tête de travers, elle plafonnera quelque peu

au contraire de Volverta qui se détache facilement. Gibi Queen termine bien, en

pleine piste, pour prendre le 2nd accessit à Lulu de Ré.

 

Course 4

Au fil

des courses, le terrain se transforme en véritable bourbier… Ce maiden est

animé par Royal Béré avec à son extérieur Maxi de l’Aube. Neris vient ensuite

avec Sayoko devant Zanabazar, alors qu’à l’arrière-garde High Will, sœur de

Young Tiger, est placée à l’arrière-garde après avoir évoluée dans un premier

temps en 3e épaisseur. A l’entrée du tournant final, on trouve

toujours les mêmes en tête alors que plusieurs concurrents semblent en

perdition à l’arrière-garde. A l’entrée de la ligne droite, Maxi de l’Aube

prend l’avantage sur Royal Béré qui va plafonner. En pleine piste, Un Ciel

Etoilé vient attaquer Maxi de l’Aube et semble pouvoir lui prendre l’avantage

mais cette dernière commet un écart sur sa gauche, gênant, semble-t-il, Un Ciel

Etoilé. Maxi de l’Aube garde jusqu’à la fin le meilleur sur Un Ciel Etoilé,

alors qu’à la corde Fairspiel termine assez bien et se classe 3e.

L’arrivée a été modifiée après enquête.

 

Course 5

Pour

passer devant les tribunes, le peloton est scindé en 2 avec un petit groupe à

la corde et le gros des troupes plutôt décalé de la lice. La corde est emmené

par Sou Kai Mango, qui sera la premier battu dans la ligne d’en face, alors que

le groupe du centre est conduit par Toselli. A l’entrée de la ligne droite,

celui-ci est toujours en tête et, dans la ligne droite, il va se détacher,

l’emportant très facilement. Mythomane, auteur d’un bon effort final, termine

assez près, sans avoir pu menacer le gagnant. A nette distance, Lehahel termine

bien pour prendre la 3e place à Diango, qui semblait aller

facilement dans le dernier tournant.

 

Course 6

Au fil

des courses, les conditions sont de plus en plus dantesques. Rapproché au bout

de la ligne d’en face, Rogeurs vient prendre la tête dans le tournant et est en

tête pour aborder la ligne droite. A cet instant, il donne l’impression de

pouvoir s’imposer facilement mais, subitement, il penche sur sa gauche. Se

ressaisissant bien, il parvient, sur le poteau, à garder l’avantage sur

Lhuisne, bonne finisseuse comme à son habitude alors qu’elle était encore loin

dans le tournant final. Parmi les leaders dans le dernier tournant, Smatch

s’empare d’assez peu de la 3e place devant Rocamar.

 

Course 7

Après que

le départ ait dû être repris suite à un faux-départ, Emilton s’installe

rapidement en tête du peloton. Il mène toujours pour passer devant les tribunes

mais, au second passage en face, il va commencer à perdre pied. Au bout de la

ligne d’en face, 3 concurrents sont nettement détachés : Trésor en Hiver,

School of Law et Etoile de Kerbarh. Ce dernier prend la tête dans le tournant

et aborde la dernière haie nettement détaché. Il manque de perdre le bénéfice

de ses efforts, évitant de très peu la chute. Une fois bien remis, il ne sera

pas inquiété dans la phase finale. Revenu de loin, Quondor de Kerser trace une

belle ligne droite et se classe 2e devant School of Law.

 

Course 8

Dès la 1re

haie, on note une chute, celle de Lady Flow, qui laisse les 10 autres

compétiteurs continuer leur parcours sous la conduite de Le Plessis, qui mène à

faible allure. Il est toujours en tête au deuxième passage devant les tribunes,

où il commet d’ailleurs une faute. Au second passage en face, le favori,

Serampour, va progressivement baisser de pied, tout comme Le Pianiste un peu

plus tard. Opium de Cotte, au contraire, va lui venir au côté de Le Plessis. Il

prend l’avantage à la sortie du tournant et arrive légèrement détaché dans la

ligne droite. Il commet une grosse faute à la dernière haie mais parvient à

rester debout, allant ainsi ouvrir son palmarès. Auteur d’un bon effort Final,

Opale des Ongrais se classe 2e, prenant la mesure sur le plat de

Zygomatique et Le Plessis.