Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Croise-laroche

Autres informations / 13.04.2008

Croise-laroche

 

Prix

Sagace

Dans

ce maiden réservé aux poulains, le favori Head of Defence prend tout de suite

la tête des opérations. Moins prompt au départ, Be My Risk ne vient dans son

sillage qu’au bout de quelques mètres. Un peu brillant, il est placé à

l’extérieur de l’animateur par son jockey Yann Lerner. Représentant de la

casaque Aga Khan, Sindajan, monté par Christophe Soumillon galope en cinq ou

sixième position en deuxième épaisseur. Dans le deuxième tournant et dans ce

lot de poulains encore assez verts, quelques mouvements créent quelques vagues.

Sindajan qui arrive à la hauteur des premiers à ce moment-là fait un écart à

droite et perd quelques rangs. Little Fighter conserve sa troisième place à la

corde tout au long du parcours. Dans le dernier tournant, Be My Risk vient très

facilement à la hauteur de Head of Defence. Ensemble, ils prennent deux

longueurs d’avance sur le reste du peloton. A l’entrée de la ligne droite, Be

My Risk prend très facilement l’avantage sur son rival et s’envole vers le succès.

A son tour, à mi-ligne droite, Sindajan prend la mesure de Head of Defence qui

ne fait que « reculer » et termine en quatrième position derrière

Little Fighter fournissant un bel effort final après avoir bénéficié d’un bon

parcours.

 

Prix

All Along

Pendant

du Prix Sagace pour les pouliches, le Prix All Along a réuni plus de

concurrentes. Elles sont quatorze à s’élancer et c’est Star Of The Night qui

mène la danse. First Legend vient rapidement dans son sillage devant Genoveva.

Louve Orientale patiente en sept ou huitième position à l’extérieur d’un

peloton groupé aux côtés de Mer de Sable appuyée à la corde. A un tour de

l’arrivée, Louve Orientale se rapproche très librement à l’extérieur et vient

en cinquième position. Dans le dernier tournant, Louve Orientale vient aux

côtés de l’animatrice, Star Of The Night et, malgré un écart sur sa droite,

prend facilement l’avantage. A l’entrée de la ligne droite, Louve Orientale a

déjà pris la mesure de ses adversaires et conserve cet avantage jusqu’au poteau

malgré le retour de Mer de Sable terminant en trombe. First Legend, dans le

sillage de la lauréate lors de l’emballage final, a bien poursuivi son effort,

mais elle est rattrapée par Mer de Sable qui, en un joli coup de reins, ne lui

laisse aucune chance de prendre l’accessit d’honneur.

 

Prix

de La Madeleine

Deuxième

victoire consécutive sur ce parcours du Croisé-Laroche pour Lorenzo Lotto.

Patientant au coeur du peloton en début de parcours, le partenaire de David

Breux progresse à l’extérieur et se tient en pole position dans la ligne d’en

face. Il prend ainsi le relais de Mamzelle Alex. Global Champion évolue à la

sixième ou septième place en deuxième épaisseur, deux longueurs derrière

Pennekar figurant sur la ligne de tête. Dans le dernier tournant, Lorenzo Lotto

lance les hostilités et prend deux longueurs d’avance sur ses adversaires. Il

se détache immanquablement du reste du peloton et s’impose avec autorité.

Pennekar poursuit courageusement son effort, mais il est rattrapé en pleine

piste par Global Champion. Une lutte s’engage et Lava Rock s’y joint. Sur le

poteau trois chevaux terminent sur la même ligne. A la corde, Global Champion

remporte le premier accessit d’une courte tête devant Pennkar et Lava Rock,

dead-heat. Ce dernier est venu de l’arrière-garde aligner exactement son nez

sur celui de Pennkar. La bonne note revient à Royaletto qui n’a pu que prendre

la sixième place après avoir été très malheureux dans la phase finale.

 

Handicap

de Printemps

Le

train imprimé par Green Energy est soutenu en ce début de parcours long de

3.200 mètres. Mais rapidement, Bereft le relaye aux avant-postes et le peloton

se regroupe. Dans la ligne opposée, Blonde des Aigles figure parmi les derniers

à l’extérieur. Cependant, elle se rapproche progressivement et se retrouve

rapidement parmi le peloton de tête. A l’image de cette dernière, Ocean Of

Peage se rapproche dans la ligne d’en face alors que le train est peu rythmé.

Dans la phase finale, Ocean Of Peage fait nettement la différence et trace une

ligne droite honorable devant Blonde des Aigles auteure d’une très belle course

et l’animateur Bereft qui a bien tenu sa partie. Gentle Rebuke prend la

quatrième place après être revenu de l’arrière du peloton.

 

Prix

d’Amiens

La

course de cavalières a réuni les plus fines cravaches françaises. Anne-Sophie

Pacault, en selle sur l’un des favoris, Muthabaie, prend la tête des opérations

après un bon départ et grâce au numéro 2 dans les stalles. Mais Mutahbaie est

rapidement rejoint par Blow The Lot à l’extérieur qui s’empare à son tour du

commandement et imprime un train régulier. Dans le premier tournant, le peloton

reste groupé et Albany Hall patiente en huitième position. Dans la ligne d’en face,

Muthabaie, à la corde, galope aux côtés de Blow The Lot. A l’entrée du tournant

final, Albany Hall progresse à l’extérieur, mais il commet un léger écart et

perd quelques rangs. Dans la ligne droite, Muthabaie prend un instant

l’avantage avant d’être rejoint par Blow The Flot qui prend l’avantage à

quelques mètres du but. Auteur d’un superbe effort final, Albany Hall prend,

sans lutter, un nez à Muthabaie qui termine à la troisième place.

 

Prix

Serge Charles

A

l’opposé dans le peloton, les trois futurs premiers de cette première épreuve

de handicap a finalement sourit au favori, Midsou, revenu de l’arrière-garde.

Animateur de la course, Pacing The King mène bon train tandis que Midsou

patiente à l’arrière juste devant Classified, muni d’œillères comme lors de sa

troisième place dans un handicap deauvillais. Dans le tournant, les places

restent échangées et la couse se décante progressivement. Le peloton s’étire et

Midsou produit un bel effort pour venir sur la ligne de tête au début de la

ligne droite. La victoire est nette. Midsou possède une pointe de vitesse

tranchante et Ronan Thomas sait l’utiliser. Classified a profité d’un bon

parcours dans la « bonne roue », celle du futur lauréat, pour prendre

la deuxième place devant l’animateur Pacing The King qui avait encore

l’avantage à 150 mètres du but.

 

Prix

Rent a Car

L’arrivée

est serrée au terme des 1.100 mètres de la deuxième épreuve à réclamer de la

journée. Avec le 3 dans les stalles de départ, World’s Mission se retrouve

parmi les premiers en sortant. Un peu brillant, il est ensuite caché par son

jockey, Davy Bonilla, pour patienter en quatre ou cinquième position à la

corde. Dans le premier tournant, le peloton est toujours très groupé malgré un

train sélectif. Grap de Mai est, quant à lui, tout à l’arrière-garde et

conserve cette place jusqu’au lancement des hostilités. Lips Lion évolue dans

le sillage de l’animatrice Thalia. Au début de la ligne droite, Lips Lion prend

l’avantage et le conserve jusqu’aux derniers 200 mètres. World’s Mission vient

en pleine piste et vient gagner sur le poteau aux côtés de Grap de Mai, auteur

d’une très belle fin de course.

 

Prix

de Léon Tacquet

Fabrice

Vermeulen et Ronan Thomas signent deux victoires cet après-midi au Croisé-Laroche.

Placé en cinq ou sixième position, Taita’s Sun évolue librement juste devant

Gordion. Tous deux sont placés en deuxième épaisseur tout comme Page’s Prince patientant

pour sa part à l’arrière-garde. Une place que le pensionnaire de Patrice

Chatelain conservera jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Au contraire, Taita’s

Sun progresse déjà dans la ligne d’en face, emmenant Gordion dans ses traces.

En tête aux côtés de l’animateur Nearque pour aborder le tournant final,

Taita’s Sun possède encore, malgré l’effort, beaucoup de ressources. A la

sortie du tournant, il prend nettement l’avantage sur ses adversaires et se détache

en compagnie de Gordion venu à sa hanche. Après lutte, Taita’s Sun, à la corde,

l’emporte devant Gordion. Page’s Prince termine très fort à l’extérieur pour

prendre le deuxième accessit.