Enghien – 25 avril 2008

Autres informations / 25.04.2008

Enghien – 25 avril 2008

 

 

Course 1

Les deux

principales animatrices ont pris les deux premières places de cette épreuve

pour pouliches de 3ans sur les haies. Allante pendant quelques centaines de

mètres, Nakota Rag vient couvrir Cosavita après le passage devant les tribunes.

Le rythme est régulier. Chita Magnetic est alors 6e tandis qu’on

remarque parmi les dernières Diamond Aule et Wendy du Berlais. Celle-ci est

encore nette dernière à l’entrée du tournant final. Dans cette courbe, on

remarque la progression de Chita Magnetic qui emmène dans son sillage Diamond

Aule. Entre les deux dernières haies, la lutte semble circonscrite entre Nakota

Rag, Cosavita qui vient à son intérieur, Diamond Aule rapprochée en milieu de

piste et Chita Magnetic encore plus à l’extérieur. Après le dernier saut, Cosavita

domine Nakota Rag. Diamond Aule est 3e devant Chita Magnetic, 4e.

L’effort final de Wendy du Berlais, entamé au milieu du dernier tournant, ne

passe pas inaperçu et lui permet de prendre la 5e place.

 

 

Course 2

Il y a d’abord

un double incident à la première haie de cette épreuve pour mâles et hongres de

3ans, pendant masculin de la première course de la réunion. Miramix dérobe mais

Dean Gallagher reste en selle. Ce qui n’est pas le cas de Bastien Bénard qui

est éjecté de manière impressionnante de la selle d’Icy Way. Spinning Wave,

Giorgio Quercus, Bourgmestre et Mostabad constituent le peloton de tête avec

Man Island un peu allant. Mammourabi et Man Island sont en tête à l’entrée du

dernier tournant devant Spinning Wave et Giorgio Quercus à l’extérieur. Man

Island fait le forcing en entamant la ligné d’arrivée tandis que Mammourabi

l’accompagne à son intérieur et que Spinning Wave s’annonce en pleine piste.

Giorgio Quercus est encore plus excentré. Après le saut de la dernière haie Man

Island prend franchement le meilleur et domine sans difficulté Spinning Wave.

Mammourabi reste un facile 3e le long de la lice devant Giorgio

Quercus à l’extérieur.

 

 

Course 3

Répétition du

résultat de l’épreuve du 9 avril ici même lorsque Tourville l’emportait devant

Québir Béré. Toujours vu en tête de l’épreuve, Tourville et Québir Béré se

détachent à la sortie du tournant final et saute l’avant-dernière haie ensemble.

La lutte s’engage ensuite jusqu’au franchissement de l’ultime saut. Ensuite

Tourville se montr le plus fort, et malgré un mouvement latéral devant son

rival à 100m du but, l’emporte surement. Québir Béré se défend mais concède cinq

longueurs au lauréat. Brillant pendant une bonne moitié de l’épreuve, Tornado

de la Vega vient

en pleine piste prendre la 3e place aux dépens de Mat Man, longtemps

vu au 5/6e rang. Encore 6e au bout de la ligne opposée,

Monn Royal termine tout près et se classe 5e après avoir été serré

entre Tornado de la Vega

et Mat Man. Après enquête Tornado de la

Vega est rétrogradé derrière Monn Royal et passe donc à la 5e

place.

 

 

Course 4

Moskitos

d’Isigny a conduit l’épreuve de bout en bout. Princesse d’Anjou est placée à

son extérieur à la deuxième place accompgnée à son intérieur par Royal Honor.

Le rythme est très régulier sans être vraiment soutenu. Parrain figure au 4e

rang et commence à se faire plus pressant au niveau de la butte, au bout de la

ligne opposée. Dans le dernier tournant Princesse d’Anjou perd quelques

longueurs alors que Royal Honor rejoint quasiment Moskitos d’Isigny. Parrain

pointe à l’extérieur de Princesse d’Anjou. Moskitos d’Isigny repart ensuite

franchement et contrôle l’épreuve tandis que Royal Honor continue à son rythme

et est dominé par Parrain, auteur d’une belle fin de course en pleine piste.

Princesse d’Anjou totalement prise de vitesse depuis le dernier tournant est,

un instant, 5e, précédée par Kings Brook. Elle se relance au passage

de route et refait du terrain sur les trois premiers dans les derniers mètres

pour se classer 4e.

 

Course 5

Dans cette

bonne épreuve pour 4ans sur les haies, c’est le demi-sang Mister No conduit les

débats pendant la première moitié de la course. On peut citer à ses côtés

Grivette, Finzi Contini (tous deux restant sur un succès sur cette piste) et

Chercheur d’Or. Chercheur d’Or et Finzi Contini font le forcing dans la

dernière ligne d’en face et prennent les devants alors que Mister No est

toujours dans le coup avec Grivette. Dans ce groupe de quatre, la victoire se

circonscrit entre Chercheur d’Or et Grivette. Cette dernière se montre

franchement supérieure dans les 150 derniers mètres. Mister No a piqué du nez à

la réception du dernier saut mais conserve d’autant plus facilement la 3e

place que Finzi Contini est tombé au même obstacle. Désirée des As signe une

belle fin de course le long de la lice pour l’octroi de la 4e place.

 

 

Course 6

Dans ce

réclamer réservé aux montes des Gentlemen-riders et cavalières, Montmagny et

Ostention dirigent l’épreuve, suivis un temps par Oundle Scoundrel. En face,

c’est Osvidania qui est à la 4e place mais commet une faute avant

d’aborder la butte. Au gros open-ditch, Ostention fait franchement le forcing.

Montmagny est toujours en sa compagnie alors que Turkoa progresse côté

intérieur et se retrouve 3e. Celui-ci continue sa progression et

prend le meilleur au saut de l’ultime haie pour dominer Ostention, probante 2e.

Encore loin en face, Simon d’Orthe a progressé le long de la lice intérieure

dans la ligne droite pour venir priver Montmagny de la 3e place dans

les cent derniers mètres.

 

Course 7

St Petersbourg

et Crystallin ont très rapidement pris du champ sur leurs adversaires possédant

après 1000m de course une bonne quinzaine de longueurs d’avance. Durant cette

échappée belle, St Petersbourg s’est montré le plus approximatif et effectue

une faute à la haie du tournant de Fer, à moins d’un tour du but. Le

regroupement s’est effectué au bout de la ligne opposée où St Petersbourg

rentre le premier dans les rangs. Crystallin reste alors en tête et aborde la

ligne d’arrivée en compagnie de Quelle Melody et In Love We Trust. L’arrivée

est alors constituée sachant que l’ordre final sera inversé : In Love We

Trust a progressé entre les deux dernières haies et prend l’avantage à 200m du

but. Quelle Melody réussit à prendre le meilleur à Crystallin pour la 2e

place mais ce dernier a montré un bel esprit combattif jusqu’au bout. Lagunak

s’est joint aux premiers au bout de la ligne opposée et obtient la 4e

place.